MAROC
14/11/2018 09h:27 CET

Le Hamas annonce un cessez-le-feu avec Israël après une dangereuse escalade à Gaza

Après une médiation de l’Egypte.

ASSOCIATED PRESS
Un garçon palestinien se tient à côté des décombres du bâtiment de la chaîne de télévision Al-Aqsa du Hamas, touché lundi 12 novembre par des frappes aériennes israéliennes à Gaza, mardi 13 novembre 2018. (Photo AP / Khalil Hamra)

INTERNATIONAL - Le mouvement Hamas et les groupes armés palestiniens ont annoncé, mardi, un cessez-le-feu avec Israël, une trêve conclue après une médiation de l’Egypte suite à la plus dangereuse escalade entre les deux camps depuis la guerre de 2014.

“Les efforts de l’Egypte ont permis d’aboutir à un cessez-le-feu (...) et la résistance le respectera aussi longtemps que l’ennemi sioniste le respectera”, ont annoncé les groupes palestiniens dans un communiqué conjoint.

La bande de Gaza a retrouvé son calme en soirée et les écoles devaient rouvrir mercredi matin. Après l’annonce du cessez-le-feu, les Gazaouis ont manifesté leur joie dans plusieurs points de l’enclave palestinienne.

Au moins 7 Palestiniens tués

En Egypte, intermédiaire historique à Gaza, le ministère des Affaires étrangères a appelé Israël, dans un communiqué publié juste après l’annonce de la trêve, à “cesser immédiatement toutes les formes d’actions militaires”.

Selon l’accord, Israël et le Hamas se sont engagés à retourner “aux dispositions de l’accord de 2014”, après la guerre meurtrière qui les avait opposés durant l’été de cette année-là.

Entre lundi après-midi et mardi, au moins sept Palestiniens ont été tués et 26 autres ont été blessés par les frappes aériennes israéliennes.