05/02/2019 14h:11 CET | Actualisé 05/02/2019 14h:11 CET

Le Grand Casablanca résilie son contrat avec la société M'dina Bus

La décision a été prise à l'unanimité.

D.R.
M'dina Bus assure la gestion déléguée du transport collectif urbain par autobus dans 11 communes depuis 2004.

TRANSPORTS - Ce mardi 5 février, l’Établissement de coopération intercommunale (ECI) du Gand Casablanca a décidé, à l’unanimité, de résilier le contrat de M’dina Bus, qui assure la gestion déléguée du transport collectif urbain par autobus dans 11 communes depuis 2004.

L’ECI, dont la présidence est assurée par la présidente du conseil communal de Mohammedia, a confié à celle-ci la latitude de prendre les décisions qui s’imposent concernant la résiliation du contrat et la continuité de ce service public.

Les responsables des communes concernées reprochaient notamment, à la société délégataire, l’absence d’investissements, un taux de couverture insuffisant du réseau, la vétusté du parc et l’absence de maintenance. 

La filiale espagnole Alsa a annoncé avoir répondu à l’appel d’offres des services urbains de Casablanca en décembre dernier. Si le contrat lui est attribué, elle proposerait une activité supplémentaire de quelque 700 bus permettant de transporter quelque 200 millions de passagers.