ALGÉRIE
10/06/2018 03h:11 CET

Le film "Jusqu'à la fin des temps" de Yasmine Chouikh récompensé à Grenade

DR

Le film “Jusqu’à la fin des temps” de la réalisatrice algérienne Yasmine Chouikh a obtenu samedi 09 juin 2018 le prix “Alhambra de Plata”, un prix d’argent au Festival international du cinéma de Grenade, “Cines Del Sur”, en Espagne, ont annoncé les organisateurs.

Le long métrage de fiction, premier de Yasmine Chouikh, durant 90 minutes, relate une aventure amoureuse amorcée dans un cimetière. “Jusqu’à la fin des temps” raconte Ali, fossoyeur septuagénaire et gardien du cimetière de Sidi Boulekbour, et Djoher, veuve septuagénaire également qui visite pour la première fois ce cimetière pour se recueillir sur la tombe de sa sœur.

Djoher rencontre Ali et lui demande de préparer, de son vivant, ses funérailles.

Surpris au départ par sa demande peu commune, le gardien des morts comme le surnomment les habitants du village, finira par satisfaire la demande de cette femme désespérée.

Les rencontres successives entre les deux personnages du film, présenté à Alger fin mars, ont conduit vers un rapprochement émotionnel entre ces deux septuagénaires. Devant le refus de Djoher d’accorder la demande en mariage du fossoyeur, ce dernier n’a pas trouvé mieux que de quitter les lieux où il a passé une partie de sa vie. 

 

 Ce film a déjà été primé au Festival International du film méditerranéen à Annaba, où Yasmine Chouikh a raflé le Grand Prix et le prix de la Meilleure interprétation féminine.

Plus tard, “Jusqu’à la fin des temps” a rajouté 3 autres prix à son palmarès, obtenus à Muscat, au Sultanat d’Oman. Il s’agit du “Khindjar d’or” Grand prix, du Festival international du film de Mascate, en plus des Prix de la critique et celui de la meilleure interprétation masculine.

Sélectionné au Festival du cinéma du monde du Québec et au festival du cinéma de Séoul, de Mexico et de Bilbao, ce long métrage sera également a également été sélectionné pour le Festival du film maghrébin à Oujda, au Maroc, la semaine prochaine et au festival du monde Arabe à Paris pour juillet 2018.

Le film a été produit par MakingOf Prod et a fait sa première apparition au Dubai Film Festival.