MAROC
30/04/2019 16h:39 CET

Le film égyptien "Casablanca" se dévoile dans une première bande-annonce

Un long-métrage en partie filmée dans la ville blanche.

Instagram/Peter Mimi

FILM - Armes, testostérone et acteurs stars en Égypte ou en Turquie. Tourné en partie cet hiver dans la capitale économique, le film égyptien Casablanca, réalisé par Peter Mimi, sortira en octobre 2019. Bien en amont de sa sortie en salle, la bande-annonce du film d’action a été diffusée hier sur les réseaux. 

Une vidéo dans laquelle on aperçoit plusieurs plans tournés dans le royaume, notamment à Marrakech et à Casablanca. 

“Casablanca”, comme on l’apprend dans cette vidéo, n’est pas seulement le nom de la ville où se déroule une partie de l’action, mais aussi celui du bateau d’où le héros dérobe une voiture... en plein milieu de l’océan.

Un film bourré de testostérone qui utilise à foison tous les codes du film d’action moderne. Une quantité de voitures, conduites ou détruites, des tirs en cascade, quelques éléments comiques et des méchants peu subtils. Le tout avec pour fond sonore “The house of rising sun” du groupe The Animals.

Dans la band annonce, on aperçoit l’acteur principal, l’égyptien Amir Karara, un grand habitué des films et séries d’action, mais aussi le Turc Halit Ergenç, devenu une star dans le monde arabe après avoir prêté ses traits au sultan Soliman le Magnifique dans la célèbre série “Le Siècle magnifique”, plus connue au Maroc sous le titre de “Harem Al Sultan”.

La présence de ce dernier dans le film ne devrait d’ailleurs pas durer plus d’une dizaine de minutes, rapporte CNN Turk. Une courte participation pour laquelle il aurait été rémunéré 1 million de Lires (environ 150.000 euros).

Au casting, on retrouvera également la Marocain Mohamed Miftah et les Égyptiens Ghada Adel, Amr Abdel Jalil, ou encore Mahmoud Al-Bazawi.