ALGÉRIE
06/03/2019 20h:10 CET

Le FFS retire ses parlementaires pour "lutter auprès du peuple"

Facebook/FFS

Le Front des forces socialistes (FFS) a annoncé le retrait de ses députés siégeant à l’Assemblée populaire nationale (APN) et au Conseil de la nation  “pour lutter au côté du peuple sur le terrain”.

 “Le FFS décide du retrait de ses parlementaires des institutions du régime dans les deux chambres (APN-SENAT), illégitimes et impopulaires, pour lutter au côté du peuple sur le terrain”, a annoncé ce mercredi l’Instance présidentielle du parti dans un communiqué. 

 Le parti a affirmé que “la voix du peuple a résonné dans tout le pays pour exiger le changement du système autoritaire et liberticide, qui gouverne le pays depuis l’indépendance”.

Dans le même communiqué, le FFS a “rappelé son projet vise à changer radicalement le système avec l’élection d’une Assemblée Nationale Constituante”.

Le FFS a lancé un “appel à toutes les composantes de la société pour poursuivre les manifestations de façon pacifique jusqu’à l’aboutissement du combat de plusieurs générations pour une Algérie libre et démocratique”.