ALGÉRIE
28/05/2019 12h:35 CET

Le FFS condamne le décès sous détention de Kamel Eddine Fekhar

DR

Le Front des Forces Socialistes (FFS) a condamné mardi 28 mai le décès du militant mozabite Kamel Eddine Fekhar, mort en détention le jour-même après avoir été emprisonné pendant deux mois.

“Le FFS vient d’apprendre avec beaucoup de tristesse et de consternation le décès tragique du Dr Kamaleddine Fekhar”, a annoncé le parti dans un communiqué. 

Pour le parti de l’opposition, ce décès “survient après plusieurs semaines de détention abusive et arbitraire dans des conditions insoutenables et inhumaines.”

Dr. Fekhar, militant des droits de l’Homme, a été placé en détention provisoire le 31 mars dernier à la prison de Ghardaïa et avait entamé une grève de la faim. 

Son avocat, Salah Dabouz, avait dénoncé des conditions d’incarcération “de vengeance”.

“Le FFS exige justice et vérité et que toute la lumière soit faite sur les
circonstances de ce décès”, a ajouté le communiqué. 

“Le FFS exige la libération immédiate des autres détenus d’opinion qui
croupissent d’une manière illégale et despotique dans les geôles de la mort et des pires entraves à la dignité humaine”, a-t-on ajouté.