MAROC
05/08/2018 15h:06 CET | Actualisé 08/08/2018 17h:43 CET

Le festival "Juste pour rire" à Agadir du 9 au 12 août

Un festival aux couleurs locales.

Juste pour rire

HUMOUR - Et de deux! Les humoristes décrètent Agadir capitale du rire et se donnent rendez-vous du 9 au 12 août pour la deuxième édition du festival “Juste pour rire”.

C’est au théâtre de verdure que ce festival se tiendra, avec la participation d’une trentaine d’humoristes marocains et étrangers. Organisé par l’association “Juste pour Agadir”, en partenariat avec le conseil communal, le conseil régional Souss Massa et le conseil régional du tourisme, il promet, cette année, de belles surprises. 

En tout cas, les organisateurs en font une promesse. Dans un communiqué relayé par la MAP, ils annoncent une programmation riche et diversifiée. “Après le succès qu’a connu la première édition, le festival revient cette année avec une programmation généreuse pour confirmer sa vocation de carrefour, où se rencontrent les artistes amazighs, arabophones et francophones”, ont-ils souligné.

En ouverture, le gala “Aït Tgemi” regroupera les artistes amazighs pour une ambiance locale assurée. Le public aura ainsi rendez-vous avec les humoristes Rachid Aslal, Mustapha Sghir, Mohamed Kimroun, Anas Machati, Ahmed Ntama, Hamid Achtouk, Hassan Boumeska et Mohamed Zouf.

Festival Juste pour rire/Facebook

Une soirée gala “la famille” réunira, le vendredi 10 août, les artistes Eko, Haytam Miftah, Oussama Ramzi, Zouhair Zair, Seif Eddine Setif, Les inqualifiables et Zouhimself.

Au menu de cette deuxième édition figure aussi un spectacle intitulé “Rachid comedy Show” avec Rachid Allali, Abdelkader Secteur, Bassou, Driss et Mehdi, El Mehdi Chehab, Azzedine Fettouhi, et Soufiane Naaoum.

La clôture, elle, offrira au le public l’occasion de rencontrer des “Invités” venus de Côte d’ivoire, Tunisie et France. Il s’agit d’un spectacle, précise la même source, réunissant une pléiade d’humoristes francophones: Booder, Nidhal Saadi, Tareek, Ines Reg, Oualas, Ahmed Sparrow, Walid Sax, et Paul Séré.

Le projet porté par le jeune natif d’Agadir Oussama El Khaili avec d’autres jeunes de la ville a fini par donner ses fruits. Dans une interview au HuffPost Maroc, à l’occasion du lancement de ce festival en 2017, El Khaili raconte avoir  rencontré Gilbert Rozon, fondateur de “Juste pour rire”, pour en discuter avec lui du projet avant de le monter avec une équipe locale. Il lui a fallu plus d’une année de travail pour le mettre au point. “Agadir a des festivals, mais pas de renommée comparable au Festival du film de Marrakech ou au Festival de musique Gnaoua d’Essaouira”, nous avait-il déclaré. Et d’estimer que ce festival s’inscrit “en complémentarité avec Marrakech du rire”. 

 

LIRE AUSSI: