MAROC
17/04/2018 11h:49 CET

Le Festival Gnaoua d'Essaouira 2018 met l'accent sur sa programmation africaine

Et les femmes sont à l’honneur.

Anadolu Agency via Getty Images

MUSIQUE - Après Mawazine, c’est au tour du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira d’annoncer une partie de sa programmation. A cette occasion, les organisateurs ont souhaité mettre en valeur la présence africaine prévue pour l’édition 2018.

“Depuis la naissance du festival, son caractère inédit lui confère une place de choix dans les événements culturels ayant confirmé au monde que l’Afrique est plus que jamais une terre de dialogue et de création”, déclare dans un communiqué Neila Tazi, la directrice du festival.

Les femmes à l’honneur

Cette année, le festival qui s’annonce comme “une porte culturelle de l’Afrique”, a notamment invité deux femmes de caractère. La malienne Fatoumata Diawara, qui “chante malgré l’interdiction de pratiquer de la musique par les islamistes dans le nord du Mali, d’où elle vient”.

Autre femme invitée à cette édition, la musicienne Asma Hamzaoui, accompagné de son groupe “Bnat Tombouctou”, ”une jeune artiste gnaouie qui, en jouant du guembri, défie un univers artistique jusque là considéré comme très masculin”, indique le communiqué du festival.

Le festival assure également aux amateurs du genre que “le concert Fusion de Asma Hamzaoui (Bnat Tombouctou) & Fatoumata Diawara promet d’être un des temps forts de cette édition”.

Autre nouveauté, la venue du collectif béninois Groupe Project BIM (Benin International Musical) avec au programme “des rythmes vaudous, des chants traditionnels, avec des mélodies électriques bien pimentées et des grooves modernes”. Le collectif qui sera accompagné sur scène par “le plus groovy des maîtres gnaoui :  Maâlem Hassan Boussou”. 

La 21e édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde débutera le le 21 juin prochain dans le “perle de l’Atlantique” et se finira le 23 juin.

Concerts inédits, fusions, rencontres et grands moments de partage. Le festival promet une explosion musicale qui devrait ravir les amateurs de musiques du monde et de l’héritage Gnaoua