MAROC
13/10/2018 10h:47 CET

Le Festival du Film Français fait son cinéma jusqu'au 14 octobre dans 6 villes marocaines

Jean Dujardin, Tahar Rahim, Jamel Debbouze, Eric Judor... Ne cherchez plus, votre bon plan cinéma du week-end est là!

DR

CULTURE - Deux années après le succès de sa première édition, l’Institut Français du Maroc annonce le retour du Festival du Film Français dans plusieurs villes du royaume et ce jusqu’au 14 octobre. Au programme, une trentaine de projections de films sortis en 2018 et plusieurs avant-premières nationales.  

Pour donner le coup d’envoi de cet événement dédié au 7ème art, jeudi dernier, le public casablancais a pu profiter d’une projection en avant-première nationale de “Alad′2” en présence de l’humoriste français Kev Adams. Dans la même soirée, l’acteur oscarisé Tahar Rahim, a quant à lui, rencontré le public de Marrakech pour présenter le film “Joueurs”.

Après une année d’absence, le Festival du Film Français signe une 2e édition sous le signe du partage et de l’émotion. Durant 4 jours, l’événement a noué un partenariat avec des salles de cinéma mythiques notamment le Cinéma Rif à Casablanca, le Ciné Atlas à Rabat, le Colisée à Marrakech, la Cinémathèque de Tanger ou encore le Cinéma Avenida à Tétouan, qui proposeront à l’occasion des prix allant de 30 à 35 DH. Dans la ville de Meknès, c’est l’Institut Français de la ville qui prendra le relais.

Outre “Alad’2” avec Kev Adams et Jamel Debbouze, et le thriller “Joueurs” de Marie Monge avec Tahar Rahim, le Festival propose également plusieurs projections allant de la comédie “I feel good” de Benoît Delépine et Gustave Kervern avec Jean Dujardin, au film d’animation “Dilili à Paris” de Michel Ocelot, en passant par la comédie familiale “Roulez jeunesse” de Julien Guetta avec Éric Judor. Le réalisateur et scénariste français a profité de sa présence au Maroc pour animé un Master Class avec une centaine d’étudiants en audiovisuel à l’ISMAC à Rabat, ce vendredi12 octobre.

En proposant des films récent à prix réduits, l’événement ambitionne de faire découvrir le nouveau cinéma français au public marocain à travers une sélections de productions qui font l’actualité. L’occasion de soutenir également les salles de cinéma marocaines.

Présent lors de la conférence de presse du Festival à Casablanca, l’humoriste français Kev Adams, d’origines algériennes et tunisiennes actuellement à l’affiche d’“Alad′2”, n’a pas manqué d’exprimé son admiration pour ses idoles de toujours, qui sont devenus au fil du temps ses amis Jamel Debbouze et Gad Elmaleh. Il affirme être fier d’être au Maroc, “le berceau de ces deux grands humoristes, qui ont inspiré toute une génération et qui ont porté haut les couleurs du pays”.

Le Festival du Film Français a pour ambition, à travers une sélection de films récents, de mettre en avant la richesse du nouveau cinéma français et donne ainsi rendez-vous jusqu’au 14 octobre à Casablanca, Rabat, Marrakech, Meknès, Tanger et Tétouan.