TUNISIE
26/03/2018 18h:19 CET

Le Festival des arts de la Méditerranée entame sa seconde édition

Le festival ouvrira ses portes du 29 mars au 1er avril prochains

FAM Tunisie

Riche du succès de sa première édition - marquée par un weekend de partage et d’échange autour de l’art, au cœur du pittoresque village de Sidi Bou Saïd - le Festival des arts de la Méditerranée (FAM) s’apprête à entamer, dans quelques jours, une seconde édition.

 

Malgré sa jeunesse, l’événement a su aujourd’hui s’imposer parmi les rendez-vous culturels majeurs du paysage artistique tunisien en réunissant notamment amateurs, passionnés, connaisseurs, artistes accomplis ou simples curieux autour de problématiques artistiques actuelles. Pendant 4 jours, des artistes de tout horizon (plasticiens, calligraphes, sculpteurs, céramistes, photographes, musiciens, poètes, historiens de l’art, designers, artisans- créateurs) provenant des deux rives de la Méditerranée et du reste du monde, viennent ainsi à la rencontre du public dans les ruelles historiques de Sidi Bou Saïd.

Cette année, le festival, qui aura lieu du 29 mars au 1er avril prochains, honore deux personnalités, récemment disparues, qui ont marqué la culture tunisienne, le peintre Jellal Ben Abdallah (1921-2017) et le grand couturier Azzedine Alaïa (1940-2017).

 

Il revient aussi avec plusieurs grandes nouveautés dont les “FAM Awards” visant à révéler des talents, amateurs ou professionnels, venus du Maroc, d’Irak, de Jordanie, du Bahreïn, de France et de Tunisie, et le “Concert FAM”, qui ouvrira le festival en musique.

 

“Les FAM Awards permettront de récompenser trois artistes ou artisans selon la qualité de leur prestation”, explique Samir Turki, directeur du FAM au HuffPostTunisie.

 

FAM Tunisie

 

Autre élément à noter pour cette édition, la création d’un partenariat avec l’association Be Tounsi, “Nous nous ouvrons davantage vers les métiers d’art avec Be Tounsi qui se charge de l’encadrement de ce volet”, précise Samir Turki. “Le maître bottier Philippe Atienza qui est meilleur artisan de France, nous fera notamment l’honneur de sa présence”.

Aux côtés de Philippe Atienza, une dizaine d’artisans mettront en lumière leur savoir-faire, du cuir, à l’argenterie en passant par la céramique ou la plus spécifique calligraphie sur hayek. 

L’Association des artistes plasticiens et l’Association Arc participent également à l’événement.

Pour ce nouveau rendez-vous, l’événement compte d’autre part 38 artistes plasticiens venus de Tunisie (Abdelaziz Krid, Abdelkader Badr, Asma Trabelsi, Awatef Bejaoui, Selma Amira, Boutheina Yazidi, Leila Rokbani, Donia Keskes, Emna Kahouaji, Malek Saadallah, Rabaa Skik, Tawfik Omrane ou encore Maryem Kallal), du Maroc, de Libye, d’Irak, de Jordanie, du Bahrein, du Koweit et de France.

Il sera animé par 16 musiciens parmi lesquels Asma Agoubi, Mahr Hammami, Selma Amri, Khaoula Taouss, Afef Ouni,Yassine Lahmidi ou Karim Ben Tarjem.  

Deux tables rondes ont déjà été annoncées, la première aura lieu le samedi 31 Mars autour du sujet “Le oud Tunisien, un héritage culturel à préserver”, la seconde se tiendra le dimanche 1er avril et avec pour thématique “Art et artisanat”. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.