MAROC
26/03/2019 11h:14 CET

Le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde dévoile sa programmation

Une affiche de choix pour le 25 ans du festival.

CULTURE - Marquant un quart de siècle d’échange et de dialogue des civilisations, le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde signe son grand retour, du 14 au 22 juin prochain pour une 25ème édition de haute voltige. Placée sous la thématique “Fès, à la Confluence des Cultures”, la programmation de cette édition anniversaire rassemblera plusieurs artistes de renom représentant plus de trente pays.

Parmi les moments forts qui marqueront ce grand rendez-vous culturel de la ville impériale: le Britannique Sami Yusuf, considéré comme l’un des plus grands chanteurs soufi de son époque, l’iconique chanteur libanais Marcel Khalifa, le virtuose de la gaïta (cornemuse galicienne), Carlos Núñez et ensemble traditionnel d’Oujda Espagne-Maroc, Gospels, chants et danses rituels des femmes de Cuba, ainsi qu’une grande nuit du Flamenco avec José Merce et Tomatito, ou encore un spectacle dédié à l’art du Muwashah d’Alep et chants Sacrés de Perse...

DR

Célébrant la diversité et la tolérance, “le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde a apporté sa contribution au fil des années au dialogue des cultures et des religions, pour mieux faire connaître les valeurs de notre pays marqué par l’ouverture sur l’autre, l’esprit de tolérance et d’accueil ainsi que la richesse de son patrimoine matériel et immatériel”, souligne Abderrafie Zouitene, président de la Fondation Esprit de Fès, qui a signée depuis 2018 un partenariat officiel avec l’UNESCO.

“Les générations défilent au cours des siècles mais l’âme de la ville de Fès se perpétue et ce grâce aux ramifications entretenues entre les différentes traditions culturelles, creuset de l’Histoire du Maroc, mais également de son renouveau”, ajoute Abderrafie Zouitene.

Ainsi de Bab Al Makina aux jardins de Jnan Sbil en passant par le Palais Glaoui, la synagogue de Fès ou encore Dar Adiyel, les lieux les plus mythiques de la ville verront défiler pendant près de dix jours, une centaines d’artistes venant de Serbie, d’Allemagne, d’Inde, du Canada, de France, d’Azerbaïdjan, d’Irlande, du Maroc ou du Liban. 

Le Forum, moment fort de débat et d’interrogations, verra comme chaque année la présence de nombreux écrivains, chercheurs, philosophes et penseurs, du Maroc et d’ailleurs qui échangeront autour de la thématique “Fès, à la Confluence des Cultures”.