TUNISIE
05/07/2019 12h:44 CET

Le décret relatif à l'appel aux urnes signé: Béji Caid Essebsi s'exprime pour la première fois depuis sa sortie d'hôpital

Le président de la République Béji Caid Essebsi s’est exprimé pour la première fois depuis sa sortie d’hôpital le 1er juillet dernier.

Dans une vidéo publiée par la président de la République, on y voit Béji Caid Essebsi signer le décret relatif à l’appel aux urnes: “J’ai passé une semaine à l’hôpital militaire de Tunis où j’ai reçu des soins de la part d’une équipe compétente dont les résultats ont été positifs, ce qui m’a permis de sortir plus tôt de l’hôpital et de rentrer à la maison” a-t-il affirmé avant de poursuivre: “Aujourd’hui avec les obligations urgentes liées aux élections à venir (...) il fallait publier le décret appelant les électeurs à voter”.

 

Il a en outre affirmer avoir “tranché” en prolongeant l’état d’urgence dans sa mouture actuelle en attendant que le projet de loi modifiant la loi relative à l’état d’urgence déposé à l’ARP, objet de discussions entre les députés et le gouvernement, ne soit adoptée.

“J’ai été heureux de recevoir de nombreux messages de la part de certains amis comme le Roi Salmane d’Arabie Saoudite, de l’Émir du Koweit, de l’Émir du Qatar mais aussi ici de Tunisie” a indiqué le président de la République avant de conclure: “Nous continuerons à travailler pour terminer ce mandat, qui se terminera à la fin du mois de décembre 2019”, comme un message adressé à ceux qui voulaient déjà l’enterrer lorgnant sur une vacance provisoire ou définitive du pouvoir.

Le président de la République Béji Caid Essebsi a été victime d’un “grave” malaise, le 27 juin dernier, avait annoncé la présidence de la République dans un communiqué.

Si plusieurs rumeurs avaient fait état de son décès, celles-ci ont été rapidement démenties par la porte-parole et les conseillers du président. Dans l’après-midi du 27 juin, le chef du gouvernement et le président de l’Assemblée des représentants du peuple s’étaient rendus à son chevet. Le lendemain, il avait échangé par téléphone avec le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi.

Le 1er juillet, la présidence de la République avait annoncé sa sortie d’hôpital publiant des photos de Béji Caid Essebsi en compagnie du staff médical, promettant qu’il signerait la prolongation de l’état d’urgence ainsi que l’appel aux urnes d’ici la fin de la semaine.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.