TUNISIE
13/09/2018 16h:32 CET | Actualisé 14/09/2018 11h:48 CET

Le couturier tunisien Ayoub Moumen remporte le troisième prix de la E-Fashion Awards à Paris

Encore un grand couturier tunisien en herbe

C’est encore un grand couturier tunisien en herbe. Ayoub Moumen vient de gagner la troisième place au concours E-Fashion Awards à Paris. 

Ce concours fait connaitre depuis huit années des jeunes talents dans la haute couture qui allie mode et digital.

Contacté par le HuffPost Tunisie, le jeune créateur a communiqué sa joie et sa fierté après cette consécration. Se disant engagé, Ayoub Moumen évoque l’originalité de ses créations faites de matières biodégradable afin de promouvoir la lutte contre la pollution de l’industrie de mode. 

Passionné par le dessin, les textures mais aussi le théâtre dès son plus jeune âge, le jeune couturier tunisien a peaufiné son talent en rejoignant l’École supérieure des arts et techniques de la mode (ESMOD).

Ayoub Moumen

 

Après avoir brillamment obtenu sa licence, il entame des expériences professionnelles et lance ses propres créations: “Explosion émotionnelle”, puis “Ivresse divine” (avec laquelle il gagne le premier prix à la fête internationale de la mode en 2015), ensuite “Rouge voyage” pour sa participation à la Fashion Week de Beyrouth.

Installé à Paris, il créé son association “ARTCTVISTES” et lance sa marque de vêtement R.E.W Paris en voulant s’inspirer du langue de la rue et d’une forme d’activisme politique qui s’est développée aux Etats-Unis puis en Grande Bretagne dans les années 60 et qui s’exprime par la mode et la création artistique en général, explique-t-il. 

Les caractéristiques de sa marque c’est le style “wear couture, unisex, minimaliste et décomplexé” avec des volumes oversize.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.