MAROC
02/02/2019 11h:51 CET

Le coup de colère d'Ellen Page envers Trump et Pence face aux agressions homophobes

Dans "The Late Show" de Stephen Colbert, l'actrice s'en est prise notamment au vice-président Mike Pence qui menace les droits LGBTQ.

HOMOPHOBIE - Ellen Page est décidément l’une des actrices les plus engagées de la communauté LGBTQ aux États-Unis. Sur le plateau de “The Late Show”, face à Stephen Colbert, elle s’en est prise avec émotion au président des États-Unis et surtout au vice-président Mike Pence. Selon elle, le gouvernement actuel fait tout pour “provoquer de la souffrance” envers les personnes LGBTQ.

“Il a essayé d’interdire le mariage pour les personnes de même sexe dans l’Indiana, a-t-elle énuméré au sujet de Mike Pence. Il croit aux thérapies de conversion. Il a fait tellement de mal à la communauté LGBTQ quand il était gouverneur de l’Indiana, il faut que les gens le sachent.” Ellen Page a notamment fait référence à Jussie Smollett.

Agressé mardi 29 février à Chicago, l’acteur vedette de la série “Empire” a été tabassé et insulté par des individus qui auraient proféré des insultes à caractère raciste et homophobe. Une attaque grave dont la responsabilité revient selon Ellen Page aux politiques qui tiennent des discours à l’encontre des droits LBGTQ.

“J’ai le luxe d’avoir ce temps et le privilège de pouvoir en parler, a conclu Ellen Page. Il faut que cela cesse, p*****.” Un coup de colère qui a été largement partagé (plus de 31.000 partages et 80.000 likes sur Twitter) et fait réagir de nombreuses personnalités.

“Si ce n’est pas déjà fait, arrêtez tout ce que vous faites et regardez Ellen Page dans “The Late Show” de Stephen Colbert. Donald Trump & Mike Pence, le message est passé?”

 

Rien à dire d’autre que merci, Ellen Page.

Regardez l’émission et tout cela, mais s’il vous plaît regardez et écoutez également cette incarnation de l’intégrité.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.