TUNISIE
26/05/2018 12h:55 CET

Le concert de Halim Youssfi à la Maison de l'Image arrêté par la police? Une nouvelle date prévue le 03 juin

Le 03 juin, prochain, un second concert de Halim Youssfi dans le cadre du Festival Artistes Solidaires a été planifié par les organisateurs.

capture ecran/Maison de limage

Le concert de Halim Youssfi, chanteur du groupe Gultrah Sound System, organisé jeudi à la Maison de l’Image a été interrompu par la police 30 minutes après son début ont indiqué les organisateurs dans un communiqué publié vendredi sur leur page Facebook.

Organisé de façon légale dans le cadre du festival Artistes Solidaires, une série d’événements artistiques dont le but est d’aider à l’immersion des jeunes des quartiers populaires dans le monde de l’art et de la culture, les organisateurs ont fait face à l’excès de zèle de la police.

“La police municipale, accompagnée par des unités sécuritaires et des représentants du Ministère du Commerce, a saisi sur place du matériel de sonorisation nous obligeant à arrêter le concert malgré la présentation des documents juridiques et de l’agrément qui indiquent noir sur blanc que la Maison de l’Image, en tant que centre culturel et par la nature de son activité, est autorisée à organiser des animations culturelles” indique le communiqué. 

Quelques heures avoir saisi le matériel, la police a été sommée par le juge d’instruction de le restituer “après examens des documents juridiques”.

 

Le 03 juin, prochain, un second concert de Halim Youssfi dans le cadre du Festival Artistes Solidaires a été planifié par les organisateurs.

Maison de lImage

L’image sera l’objet du projet “Vision Solidaire”, lancé par le centre culturel privé, La Maison de l’Image.

Celui-ci assurera la formation de 90 jeunes de 18 à 28 ans issus des quartiers populaires du Grand Tunis, et ce gratuitement pour une durée de 3 ans (30 jeunes par an).

La formation porte essentiellement sur les techniques de l’image et du design graphique.

Ce projet qui donnera la chance et les moyens à ces jeunes d’exprimer leur créativité et d’exercer leur passion pour l’art, a reçu beaucoup d’intérêt en 2017 avec plus de 580 demandes, et plus de 1100 demandes en 2018.

Étant une formation gratuite, le projet “Vision Solidaire” repose sur l’appui de plusieurs partenaires, et sur le dévouement de plusieurs artistes qui se chargeront d’assurer la formation des jeunes.

Un festival est également organisée chaque année en accompagnement à cette initiative, dont la deuxième édition se tient durant le mois de Ramadan, et ce du 17 mai au 12 juin 2018.

Le festival “Artiste Solidaires” vise ainsi à favoriser l’immersion des jeunes des quartiers populaires dans le monde de l’art et de la culture, prévoyant un programme riche et varié pendant près d’un mois.

Les billets sont disponibles à la Maison de l’Image.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.