MAROC
05/06/2018 17h:08 CET

Sur Twitter, l'ambassade d'Israël aux Etats-Unis répond à Khamenei avec un gif de "Lolita malgré moi"

Les internautes n'en reviennent pas.

Twitter

INSOLITE - Il y a des phrases que l’on n’aurait jamais cru écrire tant elles sont surréalistes. Alors qu’un compte Twitter dédié à l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême iranien, publiait un tweet qualifiant Israël de “tumeur cancéreuse dans la région de l’Asie de l’est qui doit être retirée et éradiquée”, le compte de l’ambassade aux Etats-Unis de l’État hébreu a répondu avec une méthode très moderne mais déstabilisante pour de nombreux internautes, un gif:

Twitter

“Pourquoi es-tu autant obsédée par moi?”

Le gif est extrait du film culte “Lolita malgré moi” (“Mean girls”, en VO) du réalisateur Mark Waters. Un passage dans lequel la méchante du film, Regina George, interprétée par Rachel McAdams, se demande pourquoi un des personnages du film est “obsédé par elle”.

Une réponse non conventionnelle à laquelle les internautes ont eu du mal à croire:

“Si l’ambassade d’Israël a réellement répondu à Khamenei avec un gif de Regina George, c’est que nous vivons dans un monde alternatif” 

“L’ambassade d’Israël a répondu à un sujet sérieux avec un gif de ‘Lolita malgré moi’. 2018 est sérieusement l’année de la fin du monde.”

“Nous sommes vraiment en enfer”

“Aux infos aujourd’hui: l’ambassade d’Israël a tweeté un meme au leader suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, et nous vivons officiellement dans une simulation.”

“Regina George ne s’est pas fait renverser par un bus pour ça!”

Si les avis divergent sur la twittosphère quant à l’utilisation de ce gif, certains considérant que l’ambassade à “gagné internet” tandis que d’autres jugent la réponse puérile et inappropriée, quelques internautes ont jugé utile de rappeler au community manager de l’ambassade israélienne que Regina George est la méchante du film:

“Est-ce que l’ambassade israélienne comprend que Regina George était la méchante dans le film...? Je suis offensée en tant que fan de ‘Lolita malgré moi’ face à l’utilisation impropre de ce gif”.

Décidément, le gif est vraiment l’outil de communication phare de la décennie...

“Mais ce n’est pas de ma faute si je suis populaire”