TUNISIE
14/06/2018 16h:30 CET | Actualisé 14/06/2018 16h:33 CET

Le collectif pour les libertés individuelles appelle à concrétiser les propositions de la Colibe

S’inscrivant dans le contexte tunisien où la religion est pesante dans certaines sphères de la vie privée et publique, la COLIBE s’est consacrée à composer avec une réalité complexe, tout en insistant sur son aspect évolutif et sur la primauté des droits humains au sens universel

Facebook/ Le collectif pour les libertes individuelles

Réagissant à la publication du rapport de la Commission des libertés individuelles et de l’égalité, le collectif pour les libertés individuelles s’est félicité des propositions contenues dans ledit rapport, les décrivant comme “un pas important pour la promotion des libertés individuelles et de l’égalité”. 

Rendant hommage aux membres de la Colibe, le collectif a souligné l’“identification rigoureuse des incohérences de ces textes au regard de la Constitution du 27 janvier 2014, des normes internationales et des ‘orientations contemporaines’ affirmées dans le mandat de la Commission dans le domaine des libertés et de l’égalité”. 

Lire aussi: Homosexualité, le blasphème, la dot...les propositions à retenir de la Commission des libertés individuelles et de l’égalité

Une rigueur qui a donné lieu à des propositions “pertinentes” tendant vers la consolidation des libertés individuelles et de l’égalité dans leur sens universels, interdépendants et indivisibles. 

Le collectif se dit vigilant et appelle le président de la République, les députés, le gouvernement, la classe politique et les autorités judiciaires à prendre acte de ses propositions en oeuvrant à leur concrétisation.  

La coalition d’ONG, qui regroupe une trentaine d’associations tunisiennes ( ADLI, ATFD, LTDH, Beity, Chouf, Shams, Mawjoudin, Damj,  Ligue des Électrices Tunisiennes, Waai, Free Sight Association, Destourna...), appelle les autres composantes de la société civile à soutenir, défendre et approfondir les propositions du rapport de la Colibe. 

Le HuffPost Tunisie a sélectionné les propositions de la COLIBE sur les sujets les plus polémiques: 

- Abolir la peine de mort et ou la maintenir seulement pour les crimes où il y a eu un meurtre. 

-Pénaliser l’appel au suicide

- Annuler la circulaire portant sur la fermeture des cafés pendant le mois de ramadan.

-Dépénaliser l’homosexualité ou de la maintenir en écartant la peine d’emprisonnement.

-Bannir les tests anaux. 

-Annuler les dispositions désuètes datant de l’époque coloniale contenues dans le Code des obligations et des contrats qui établissent des distinctions entre les musulmans et les non-musulmans. 

-La protection du sacré ne doit pas vider de son sens la liberté de conscience et de croyance et engendrer la prédominance de la religion officielle ou dominante sur les autres minorités religieuses ou la liberté de conscience des a-religieux. 

-Interdire le prosélytisme.  

-Annuler le crime du blasphème des religions qui verrouille la liberté de pensée. 

-Redifiniton des concepts vagues de l’ordre public, de la morale à l’aune de l’article 49 de la Constitution. 

-Bannir l’institution de la dot ou ne plus la lier aux conditions du mariage, à sa nullité, sa consommation, ou au divorce. 

-L’égalité en héritage ou laisser le choix à l’héritière de renoncer au principe de l’égalité tout en entourant cette deuxième possibilité de précautions juridiques afin de s’assurer de sa réelle volonté.

-Établir l’égalité entre les enfants légitimes et les enfants naturels.  

-Attribuer les noms de famille des deux parents à l’enfant ou laisser la possibilité de le faire aux parents ou à l’enfant atteignant la majorité. 

-L’égalité entre les parents concernant la tutelle et la garde de leur enfant. 

-Abroger l’article 23 du Code du Statut Personnel qui dispose que le mari est le chef de famille. 

-La pension alimentaire du mari envers sa femme n’est obligatoire que si cette dernière ne dispose pas de ressources financières. 

Découvrez la totalité du rapport sur le site de la Commission des libertés individuelles et de l’égalité. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.