MAROC
14/10/2019 12h:53 CET

Le cinéma marocain s'illustre au Festival du cinéma méditerranéen d'Alexandrie

Prix du meilleur long-métrage, du meilleur réalisateur, de la meilleure actrice, du meilleur film documentaire et prix du jury “Nour Chérif"... Le Maroc brille de mille feux!

CULTURE - Consécration pour le cinéma marocain. Il a décroché 4 prix lors de la 35ème édition du Festival du cinéma méditerranéen d’Alexandrie, clôturé ce dimanche au théâtre Sayed Darwish en Egypte. Au total, 6 films marocains ont pris part à cette édition, dont l’invité d’honneur a été l’Espagne. Il s’agit des longs-métrages: “Nomades”,“Ultime révolte”, “Assia” et “l’Ombre d’un mur” et dans la catégorie des courts-métrages et des documentaires “Mon beau village à Imilhil” et “Le vieil homme et la montagne”.

Les distinctions s’accumulent pour la production franco-marocaine sortie en août dernier, “Nomades”. Élu “Meilleur film” dans la catégorie des longs-métrages, le film signé par le Français Olivier Coussemacq, qui s’est vu décerner le prix “meilleur réalisateur”, a également valu à la Marocaine Jalila Talemsi de remporter le prix de la “meilleure actrice”.

Présidé par l’acteur égyptien Mohyi Ismail, le jury de la catégorie longs-métrages comprend l’acteur marocain Mohamed Miftah.

Dans le concours “Nour Chérif de longs-métrages”, le film “Ultime révolte” de Jilali Ferhati a, quant à lui, remporté le “prix spécial du Jury”. Présidé par l’actrice égyptienne Libliba, le jury du concours comprend notamment l’actrice marocaine Fatima kheir.

“Le vieil homme et la montagne” de Mohamed Rida Gueznai a, pour sa part, décroché le premier prix dans la catégorie “documentaires”.