MAROC
17/03/2019 17h:42 CET

Le cinéma marocain au Festival du Louxor du film Africain

5 longs et 3 courts-métrages marocains sont en compétitions dans différentes catégories.

Luxor African Film Festival

CINÉMA - Grand rendez-vous du cinéma africain, la 8ème édition du Festival du Louxor du film Africain se poursuit  jusqu’au 21 mars, dans la ville de Louxour (au sud de l’Égypte), avec la participation de 102 films représentant 36 pays africains, dont le Maroc.

Dans la compétition officielle des longs-métrages, le Maroc est représenté par “M’barka” de Mohamed Zineddine et “Indigo” de la réalisatrice marocaine Selma Bargach.

DR

Le film “Tafaha El Kayl” (une urgence ordinaire) de Mohcine Besri représente les couleurs du royaume dans la catégorie “Libertés”, tandis que la réalisation franco-marocaine “Rahal Badou” (nomades) d’Oliver Kosmak et “Tikitat A Soulima” de Ayoub Layoussifi, seront les ambassadeurs du pays dans la catégorie hors-compétition.

Côté courts-métrages, le cinéma marocain est représenté par le film “Alice” de Faisal Ben Agrou, qui a remporté le prix du meilleur court-métrage arabe à la 7ème édition du Festival international du film de Delhi (DIFF), ainsi que par “Yasmina” des réalisateurs Ali Smail et Clair Kahin.

Fondé par le scénariste égyptien Sayed Fouad El-Gennary, le Festival du Louxor pour le film African (LAFF) porte, cette année, le slogan “Cinéma ... Autres vies”.  Il est le fruit d’un projet de la fondation Shabab indépendants (ISF), une ONG enregistrée auprès du ministère égyptien de la Solidarité sociale et active depuis 2006 en Egypte. Son objectif: faire mieux connaitre le cinéma africain surtout en Egypte où “les films africains ne sont pratiquement pas projetés”.