MAROC
10/04/2019 12h:52 CET

Le CHU Ibn Sina dément le décès de nouveau-nés suite à une coupure d'électricité

Les trois nourrissons seraient morts à cause de la détérioration de leur état de santé.

Jacek_Sopotnicki via Getty Images

SANTÉ - Ce 9 avril, la direction du Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina a démenti les informations rapportées par certains médias selon lesquelles des nouveau-nés seraient décédés à l’Hôpital des enfants à Rabat suite à une coupure d’électricité.

“L’hôpital n’a enregistré aucun cas de décès samedi 6 avril après une coupure de courant qui s’est produite le même jour à 6h49”, a assuré la direction dans une mise au point.

Elle a affirmé que trois nourrissons sont morts à cause de la détérioration de leur état de santé, précisant qu’“un bébé, dont le poids ne dépassait pas 1,5 kg est décédé à 16h00, soit plus de 9 heures après la panne électrique, alors que deux autres qui pesaient 680g et 850g sont morts à 20h, soit plus de 13 heures après l’incident”.

La direction du CHU a également souligné que l’hôpital des enfants n’a enregistré aucune panne de courant externe le même jour, mais qu’il s’agissait d’une coupure partielle de trois prises au niveau du service qui a duré 7 minutes.

Le service en question est doté de deux types de groupes électrogènes qui fonctionnent de manière automatique à chaque coupure du courant, a-t-on expliqué de même source.