TUNISIE
05/02/2019 21h:08 CET

Le chef du gouvernement rend visite aux enfants de l' "école" coranique de Regueb

Chahed s’est engagé à poursuivre en justice tous ceux qui ont commis des crimes à l’encontre de ces enfants.

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed s’est rendu, mardi après-midi, au centre d’accueil de l’enfance de Hammam-Lif “Amali”, où il s’est enquis des conditions d’encadrement psychologique des 42 enfants de l’école coranique de Regueb.

Dans une déclaration aux médias à l’issue de sa visite, Chahed s’est engagé à poursuivre en justice tous ceux qui ont commis des crimes à l’encontre de ces enfants, déclarant que “La Tunisie est un Etat civil et ne permettra à quiconque d’endoctriner ses enfants”.

Conformément aux dispositions de la constitution, le gouvernement a entrepris les démarches nécessaires, a-t-il dit, précisant que plus de 160 procès ont été intentés contre cette école et d’autres associations dont les activités sont douteuses.

Le chef du gouvernement a salué le pouvoir judiciaire pour son intervention rapide dans cette affaire.

L’école coranique de Regueb située au gouvernorat de Sidi Bouzid a été fermée jeudi dernier et son directeur arrêté. Cette école hébergeait des mineurs dans des conditions jugées “inappropriées”.

Les 42 enfants de cette école ont été accueillis, au centre Amali à Hammem-Lif dans le gouvernorat de Ben Arous, afin de leur apporter le soutien psychologique et sanitaire nécessaire.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.