TUNISIE
12/09/2018 12h:06 CET

Le chanteur algérien Rachid Taha s'est éteint à l'âge de 59 ans

Il était en concert à Tunis le mois dernier.

Foc Kan via Getty Images

Encore en concert à Tunis le mois dernier, la légende de la musique algérienne Rachid Taha s’est éteint dans la nuit du mardi au mercredi à l’âge de 59 ans, d’une crise cardiaque.

Leader du groupe “Carte de Séjour” et une des têtes d’affiche du mouvement “Black blanc beur”, il avait notamment fait un carton avec une reprise rythmée d’un classique du répertoire algérien: “Ya Rayah”.

 

En 1998, il rejoint Cheb Khaled et Faudel pour former le groupe “1,2,3 soleil” avec qui il remplit les salles de concert en France.

Sa musique mêlant rock, raï, Chaâbi et électro lui a permis de revenir sur scène au début du mois de septembre pour les 20 ans de son album “Diwan”.

Lors de son passage à Tunis, sur la scène du Yüka au mois d’août, il avait accordé une interview à Radio Misk au sein de laquelle il était revenu sur l’antiracisme en musique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.