TUNISIE
05/09/2019 10h:30 CET

Le cerveau des chiens a été modifié par l'humain à cause de l'élevage

Une étude publiée par des scientifiques de Harvard démontre l'évolution des races de chiens au contact de l'humain.

ANIMAUX - Une étude publiée dans le Journal of Neuroscience lundi 2 septembre suggère que l’humain a modifié la structure du cerveau des chiens. Ce phénomène est lié à l’élevage au fil des millénaires.

Les chercheurs de Harvard ont analysé les IRM de cerveaux de 62 chiens de 33 races différentes. Ils ont découvert que d’une race à l’autre, l’anatomie cérébrale des chiens était différente.

Pour résumer, les chiens se sont “spécialisés”. Les boxers et les dobermans, toutous préférés des policiers, ont un réseau cérébral en charge de la vue et de l’odorat plus développé que celui des autres races. Les chiens de combat comme les molosses, quant à eux, possèdent des spécificités du côté du réseau neuronal responsable des réactions de peur, de stress et d’anxiété.

Les analyses permettent également de savoir que les sélections de races sont apparues relativement récemment dans l’histoire de l’évolution des canidés.

Pour Erin Hecht, neuroscientifique à Harvard qui a dirigé cette étude: “Savoir que nous modifions les espèces qui nous entourent au point d’altérer leur structure cérébrale doit nous inviter à une réflexion profonde.”

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.