TUNISIE
15/06/2019 16h:31 CET

Le casting de "The Handmaid's Tale" s'engage contre les lois anti-avortement

Les acteurs phares de la série "The Handmaid's Tale" ont pris position contre les lois anti-avortement votées dans plusieurs Etats américains ces dernières semaines.

Dans la série, le corps des femmes est devenu un outil, tout juste bon à procréer pour celles qui le peuvent encore. Le casting de “The Handmaid’s Tale” a donc pris position contre des lois anti-avortement promulguées par plusieurs états américains ces dernières semaines, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Plusieurs acteurs phares de la série prennent la parole tour à tour dans cette vidéo tournée par le magazine Harper’s Bazaar, en partenariat avec “Planned Parenthood” (l’équivalent américain du planning familial), alors que la diffusion de la troisième saison de la série vient tout juste de débuter sur OCS. 

Pour dénoncer la dérive que représentent ces lois, ils évoquent un retour en arrière dans la lutte pour les droits des femmes, et font le parallèle avec Gilead, la République imaginaire qui remplace les États-Unis dans la série dystopique, adaptée du livre de Margaret Atwood.

Ces dernières semaines, environ 28 États américains ont en effet adopté des lois qui réduisent drastiquement le droit à l’avortement. Ainsi, l’Alabama a voté la plus restrictive, qui assimile une interruption volontaire de grossesse à un meurtre. Les IVG sont désormais interdites, sauf si la mère court un danger mortel, sans exception pour les cas d’inceste ou de viol.

À l’instar d’autres célébrités, Elisabeth Moss, Samira Wiley, Ann Dowd, Madeline Brewer, Amanda Brugel, Max Minghella et Bradley Whitford dénoncent dans cette vidéo “une crise de la santé” et livrent un message puissant sur l’appropriation du corps des femmes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.