ALGÉRIE
26/05/2018 16h:39 CET | Actualisé 26/05/2018 16h:40 CET

Le cas Michel Platini "n'est pas définitivement terminé", rappelle le ministère public suisse

L’ancien numéro 10 des Bleus conserve le statut de “personne amenée à témoigner” dans cette affaire.

Jean Catuffe via Getty Images

La procédure visant Michel Platini dans l’affaire du paiement controversé de 1,8 millions d’euros “n’est pas définitivement terminée”, a déclaré samedi à l’AFP un porte-parole du Ministère public de la Confédération (MPC), au lendemain de l’annonce par l’avocat de Platini de sa mise hors de cause. L’ancien numéro 10 des Bleus conserve le statut de “personne amenée à témoigner” dans cette affaire.

Dans le cadre de son statut de personne amenée à témoigner, si l’on trouve des éléments, le cas Platini n’est pas définitivement terminé” a déclaré samedi à l’AFP un porte-parole du Ministère public de la Confédération (MPC), au lendemain de l’annonce par l’avocat de Platini de sa mise hors de cause dans la procédure lancée contre l’ancien président de la FIFA, Sepp Blatter. Le ministère public suisse tempère ainsi la déclaration du représentant de l’ancien président de l’UEFA.

Loading...