MAROC
11/07/2019 16h:46 CET

L'athlète marocain Abderrahmane Kachir suspendu pour dopage par l'IAAF

Une présence d'Ibutamoren a été retrouvée dans son organisme.

DR

SPORT - Le coureur de fond Abderrahmane Kachir fait l’objet d’une suspension provisoire par l’Unité d’intégrité de athlètes (UIA) pour violation du règlement antidopage émis par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), selon le site de l’association. 

Le jeune athlète a été accusé de dopage après la découverte d’une présence d’Ibutamoren dans son organisme. Cette substance, interdite, est une hormone qui permet d’augmenter la masse musculaire et la densité minérale osseuse, souligne le site spécialisé Inside The Games.

“L’UIA confirme une suspension provisoire contre le coureur de fond marocain Abderrahmane Kachir pour violation des règles antidopage de l’IAAF” peut-on lire dans un tweet de l’UIA. 

Une suspension provisoire survient lorsqu’un athlète ou une autre personne est suspendue temporairement de toute compétition ou activité en athlétisme avant une décision finale lors d’une audience tenue en vertu des règles antidopage de l’IAAF ou du code de conduite de l’intégrité, écrit l’IAAF sur son site.

L’association indique notamment qu’Abderrahmane Kachir occupe actuellement la 1665e place au classement général masculin et la 118e au classement de course sur route masculine, après avoir occupé la 930ème place, son classement le plus élevé chez les hommes, et la 58e place sur route masculine pendant trois semaines.  

Le record personnel de Kachir pour le 10km est de 27 minutes à 50 secondes, lors d’une course à Casablanca en septembre 2018, rappelle le média. Sa performance la plus forte dans le 15km est de 43:12, établi à Bouznika en avril 2017, tandis que dans le 20km, son meilleur score est de 58:59, lors d’une compétition à Marrakech en octobre 2018. Pour le semi-marathon, le record personnel de Kachir est de 1:00:21 et s’est déroulé également à Casablanca, en octobre 2017.