MAROC
14/03/2019 16h:35 CET

L'association Jood va ouvrir une antenne à Rabat pour aider les sans-abris de la capitale

Jood est à la recherche d'un local pour stocker les dons et préparer les repas.

Camille Bigo/HuffPost Maroc
Lors d'une maraude en décembre dernier à Casablanca, les bénévoles de Jood ont pris le temps de faire une photo avec les mineurs et jeunes sans-abris. N.B.: Leurs visages ont été floutés afin de protéger leur identité).

PRÉCARITÉ - Après Casablanca, Marrakech et El Jadida, l’association Jood va venir en aide aux sans-abris de Rabat. Pour le moment, aucune date n’est encore fixée, souligne au HuffPost Maroc sa présidente Hind Laidi. L’association doit d’abord trouver un local pour y stocker tous ses dons et préparer les repas qui seront distribués aux sans-abris.

“Nous espérons trouver une personne qui possède à Rabat un appartement ou un magasin ou un garage qu’elle n’exploite pas et qui voudrait nous le mettre à disposition pour une durée déterminée pour y préparer les repas et stocker le ravitaillement, les vêtements et les couvertures”, écrit Jood dans un post Facebook.

Née le 17 septembre 2015, Jood vient en aide aux personnes dans le besoin dans trois villes du Maroc. Avec ses presque 2.000 bénévoles, Hind Laidi met tout en oeuvre pour rendre plus facile la vie des sans-abris, les aidant à supporter la faim, le froid et le mépris des autres. À Casablanca, l’association nourrit plus de 900 sans-abris par semaine, 150 à El Jadida. Elle a sorti près de 160 personnes de la rue ces 4 dernières années. Récemment aussi, Jood a aidé plusieurs personnes dans le besoin à être embauchées ou soignées.

Cette année, elle franchira une nouvelle étape encore avec la mise en route du camion-douche: un camion de 20 tonnes qui comprendra un système de reconnaissance faciale et digitale afin d’identifier les sans-abris. Ce projet permettra de débuter un véritable recensement. “On est chez nous, dans notre confort, avec la santé. Mais demain, ça pourrait être nous”, rappelait à notre rédaction Ghislaine, responsable bénévole de Jood à Casablanca.