MAROC
17/03/2018 16h:07 CET | Actualisé 17/03/2018 16h:13 CET

L'artiste Hamadi Ananou expose "les couleurs du Maroc" à Lima

Des clichés chargés d'émotions pour transporter les visiteurs vers un merveilleux voyage au cœur du Maroc.

Hamadi Ananou

ART - Connu comme le “photographe de la lumière”, quand Hamadi Ananou nous parle du Maroc, c’est à travers son objectif qu’il s’exprime le mieux. Le vernissage de son exposition “Couleurs marocaines”, qui s’est tenu jeudi dernier au centre culturel Inca Garcilaso à Lima, au Pérou, a mis en lumières la magie du royaume à travers une série de photographie chargées d’émotion. Des clichés qui reflètent des scènes de la vie sociale, des coutumes et des traditions ancestrales du Maroc.

elfarodeceutaes/

Inaugurée par l’ambassadeur du Maroc au Pérou, Youssef Balla, en présence de plusieurs personnalités du monde de la politique, de l’art, des médias et de membres du corps diplomatique accrédité dans la capitale péruvienne, cette exposition reflète les multiples facettes de la culture marocaine.

Organisée à l’initiative de l’ambassade du Maroc à Lima en coopération avec le ministère péruvien des relations extérieures dans le cadre de la 23ème édition des Journées de la Francophonie au Pérou, cette exposition vise, selon M. Balla, ”à rapprocher le public de la spécificité et de la diversité de la culture marocaine et à renforcer les liens entre le Royaume et les pays de l’Amérique latine”.

Hamadi Ananou

Le diplomate marocain a également ajouté que la diversité culturelle du Maroc se traduit notamment par la présence d’environ six millions de Marocains hispanophones qui peuvent contribuer, à travers leurs productions dans cette langue, en particulier dans le domaine littéraire, ”à l’édification de ponts reliant l’Amérique latine, l’Afrique et le monde arabe”.

L’ambassade du Maroc au Pérou a lancé son programme culturel pour l’année en cours, a-t-il relevé, soulignant que ce programme incluera “un grand nombre de manifestations allant de l’art, la musique à la gastronomie”.

Selon Hamadi Ananou, “les photographies exposées donnent un aperçu de la culture et des traditions des différentes régions du Maroc”. À travers cette exposition, “le public est appelé à entreprendre un voyage vers la vie quotidienne du Maroc, sa nature, ses montagnes, ses plages et son Sahara”, a-t-il souligné.

Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 7 avril prochain, rapprochera le public péruvien davantage de la culture marocaine à travers des photographies artistiques, qui selon l’une des visiteuses péruviennes “nous transportent dans un merveilleux voyage vers le Royaume du Maroc”. 

Né dans l’enclave espagnole de Melilla, Hamadi Ananou a fait ses études à Madrid. Après avoir couvert en free-lance divers conflits dans le monde dans les années 80, il crée l’agencephoto Cover en Espagne, en 1985. Il est cofondateur de l´agence de grands reportages “Quasar” de Madrid et collabore avec de nombreux médias pour des reportages photos à travers la planète.

LIRE AUSSI: