MAROC
10/05/2019 16h:56 CET

L'arnaqueuse Anna Sorokin condamnée à quatre ans de prison minimum

Elle s'était notamment fait offrir un voyage de 70.000 dollars à la Mamounia, à Marrakech.

ASSOCIATED PRESS

JUSTICE - Presque un mois après avoir été reconnue coupable, la fausse héritière Anna Sorokin connaît enfin sa sentence. Cette dernière a été condamnée par la justice américaine à une peine de 4 à 12 ans de prison, rapporte le New York Times.

Elle doit aussi payer 24.000 dollars d’amende et rembourser 200.000 dollars à plusieurs banques et hôtels de Manhattan, précise Associated Press. D’origine russe, elle risque également d’être expulsée après sa libération.

L’histoire d’Anna Sorokin, alias Anna Delvey, est devenue une des plus commentées par la presse américaine cette année. La jeune femme se faisait en effet passer pour une riche héritière allemande et influenceuse, se liant d’amitié avec le who’s who de Manhattan. En réalité, cette dernière est née en Russie en 1991 et s’est installée avec sa famille en Allemagne en 2007, comme l’explique le journal américain The Cut.

Cirque médiatique

Anna Sorokin a été reconnue coupable le mois dernier de 8 des 10 chefs d’accusation la visant dont “grand larcin au deuxième degré, vol de services et  tentative de grand larcin au premier degré”, rapporte le New York Times.

“Je suis abasourdie par la gravité des mensonges de l’accusée” a déclaré la juge chargée de l’affaire quelques instants avant l’annonce de la sentence, citée par le New York Post. Cette dernière a d’ailleurs fait référence pendant l’audience à l’interêt suscité par l’histoire d’Anna Sorokin après des médias. “En attendant sa condamnation, elle s’inquiétait de savoir qui jouerait son rôle dans les séries en développement par HBO et Netflix”.

Selon Associated Press, la juge aurait été particulièrement agacée par le “spectacle” qu’est devenu ce procès et “voulait faire passer un message aux followers Instagram de la jeune femme”.

Cependant, Anna Sorokin a été déclarée non coupable pour la charge criminelle la plus grave, tentative de grand larcin au premier degré pour avoir tenté d’obtenir un emprunt de 22 millions de dollars auprès d’une banque.

Elle a également été acquittée pour sa charge la plus médiatisée, vol pour avoir fait payer à son amie, Rachel William, un voyage à Marrakech à 70.000 dollars, à l’hôtel La Mamounia, rapporte le New York Post.

Episode marrakchi

Un voyage dont le journal britannique The Guardian a obtenu des images inédites, filmées par Jesse Hawk, une des personnes auxquelles Anna aurait promis des vacances tous frais payés.

Dans ces images, on peut notamment voir Anna Sorokin commander nonchalamment, auprès de la conciergerie de la Mamounia, un hélicoptère pour un déplacement à Casablanca. Dans un second extrait, on la voit cette fois acheter plusieurs djellabas auprès d’un commerçant de la ville.

Le voyage devait être pris en charge par la jeune “héritière”, comme l’a expliqué à Vanity Fair Rachel Williams, éditrice photo dans ce même journal. Cependant, vers la fin de son séjour, Anna se retrouve régulièrement prise à partie par des employés de la Mamounia après que la carte bancaire déposée au check-in a été rejetée. Anna Delvey prétexte alors à son amie un souci avec sa carte et demande à son invitée de payer, lui promettant de la rembourser au plus vite. Rachel Williams accepte, étant sûre que son amie, qui a dépensé sans compter pendant le voyage, va la rembourser.

Elle se verra finalement débitée de la lourde somme de 62.000 dollars sur sa carte American Express. Anna Delvey ne lui versera, en guise de remboursement, que 5.000 dollars, rapporte The Cut.

Selon le New York Post, Rachel William a depuis vendu l’histoire de son amitié avec Anna Sorokin à une maison d’édition américaine, pour en faire un livre, mais aussi à la chaîne HBO pour la modique somme de 600.000 dollars.

De son côté, Anna Sorokin aurait vendu son histoire à la papesse de la télévision américaine Shonda Rhimes, à qui l’on doit des succès comme Grey’s Anatomy, Scandal, ou encore How to get away with murder. La série sera diffusée sur la plateforme de streaming Netflix. Selon Variety, des actrices comme Jennifer Lawrence ou Margot Robbie auraient exprimé un intérêt pour le rôle.