MAROC
13/04/2019 11h:07 CET

L'armée israélienne mène des raids aériens au centre de la Syrie

Ces raids ont visé plusieurs positions militaires.

GIUSEPPE CACACE via Getty Images

INTERNATIONAL - L’armée israélienne a mené des frappes aériennes dans la nuit de vendredi à samedi sur une position militaire à Misyaf, dans la province de Hama au centre de la en Syrie, faisant trois blessés parmi “des combattants”, a indiqué l’agence de presse officielle syrienne Sana. 

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a fait état de “morts parmi des combattants iraniens” dont il n’a pas été en mesure de préciser le nombre ainsi que de “17 blessés parmi les forces du régime et des combattants loyalistes”. 

Ces raids, selon l’OSDH, ont visé plusieurs positions militaires dans la ville de Misyaf et des villages voisins dont un centre de développement de missiles de moyenne portée. 

L’OSDH a relevé également que la frappe israélienne a visé “une école militaire des forces du régime dans la ville de Misyaf et deux centres utilisés par des combattants iraniens dans les environs de la ville, dont un centre de développement de missiles de moyenne portée dans le village de Zaoui et un camp d’entraînement dans le village de Cheikh Ghadbane”. 

Ce n’est pas la première fois que Misyaf est visé par les raids israéliens. Depuis le début en 2011 de la guerre en Syrie, Israël a mené de nombreuses frappes visant notamment des positions de l’armée syrienne ainsi que des cibles iraniennes et du Hezbollah sur le territoire syrien.