TUNISIE
24/07/2018 17h:29 CET

L'ancien Palais d'été du bey à Kheireddine devenu un squat de sans-abri

Le palais appartenait à la régence de Tunis.

Facebook/Issam Ben Cheikh

Le Palais de Kheireddine à la Goulette était un lieu splendide appartenant à la régence de Tunis, quand les beys élisaient leur résidence d’été à la banlieue de Tunis. Aujourd’hui il est devenu un squat pour les sans-abri et il est dans un état lamentable.

Afin d’alerter sur l’état de délabrement du monument, Issam Ben Cheikh, un comédien originaire de la région, a public une vidéo sur Facebook devant l’ancien palais.

L’extérieur témoigne déjà de ce qu’est devenu le Palais. “Partout, les palais beylicaux sont délaissés comme celui aussi de Hammam-Lif par exemple. Alors que toute la zone porte le nom de Kheireddine, le lieu qui fut sa demeure est dans un état pitoyable”, fustige le comédien.  

Issam Ben Cheikh espère à travers sa vidéo alerter les autorités: “Les monuments historiques ne font pas partie de notre culture!”, regrette-t-il. Et d’ajouter concernant le manque de moyens pour entretenir ces lieux: “Ces monument datent de centaines d’années, une soirée au Festival de Carthage dure deux heures. Si on annule quelques soirées, on a aura suffisamment pour rénover ce palais et le conserver”, plaide-t-il. 

Classé comme monument historique par le décret gouvernemental du 4 juillet 2016 relatif au classement de monuments historiques et archéologiques, il est pour le moment à l’abandon.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.