TUNISIE
31/10/2019 12h:54 CET

L'ancien ministre Noomane Fehri nommé haut-commissaire au Forum mondial des investisseurs providentiels en transformation digitale

Cette nomination de la part de la WBAF vise à faire de Noomane Fehri un promoteur et un facilitateur de la transformation numérique dans le monde.

L’ancien ministre des Technologies de l’Information et des Communications (TICs) Noomane Fehri a été nommé haut-commissaire au Forum mondial des investisseurs providentiels en transformation digitale.

Cette nomination de la part de la World Business Angels Investment Forum (WBAF) vise à faire de Noomane Fehri un promoteur et un facilitateur de la transformation numérique dans le monde.

Selon le site de la WBAF, l’ancien ministre y est décrit comme”un réformateur et un chef de file de l’économie numérique. Son mandat a permis l’émergence d’un écosystème de start-up qu’il a décidé de soutenir par le biais de la ‘carte de paiement technologique’ et de la ‘loi sur le start-up act’”.

 

“Je pense que la participation de Noomane Fehri à la WBAF en tant que haut-commissaire apportera un large éventail d’opportunités aux start-ups, aux scaleups et aux entreprises à forte croissance qui innovent dans le domaine de la transformation numérique (...) Grâce à la transformation numérique, les innovateurs du monde entier pourront désormais se connecter plus facilement au marché mondial des investisseurs, ce qui ouvrira de magnifiques perspectives pour l’économie mondiale” a indiqué Baybars Altuntas, président de la WBAF, à propos de cette nomination.

Partenaire affilié au Partenariat mondial du G20 pour l’inclusion financière (GPFI), le World Business Angels Investment Forum (WBAF) est une organisation internationale qui vise à faciliter l’accès au financement des entreprises, de la création à la croissance, dans le but ultime de généré plus d’emplois et plus de justice sociale dans le monde.

Ancien ministre des TICs, Noomane Fehri a également été confondateur d’Afek Tounes et député à l’Assemblée constituante de 2011 avant d’être élu à l’ARP en 2014.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.