MAROC
17/03/2018 13h:27 CET

Lalla Hasnaa visite l’éco-école "Al Masjid" à Ain Aouda (PHOTOS)

Le programme éco-écoles fête ses 12 ans. Une initiative visant a éduquer les enfants au développement durable.

Map

ÉDUCATION - Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, la princesse Lalla Hasnaa a visité, vendredi 16 mars, l’éco-école “Al Masjid” de Ain Aouda (préfecture de Skhirat-Témara), à l’occasion de la douzième année du programme éco-écoles. Une initiative visant à faire de l’initiation au développement durable une partie intégrante de l’éducation des enfants.

MAP

Exemple du programme éco-écoles, l’engagement des élèves de l’école “Al Masjid” lui a valu l’obtention du label Pavillon Vert dès 2012, la plus haute distinction du programme, et de le renouveler chaque année depuis. 

Au cours de cette visite, la princesse a échangé avec les élèves du comité de suivi de l’école, des enfants de 5 à 12 ans qui se mobilisent depuis 2010, date d’adhésion de leur établissement au programme éco-écoles. 

map

Les enfants ont eu l’occasion de présenter les éco-gestes quotidiens et les bonnes pratiques qu’ils utilisent pour la gestion de l’eau et les économies d’énergie. Mobilisés par le comité de suivi, les 171 élèves ont également pu aborder avec la princesse les problèmes du climat et de l’énergie à travers un jeu mis en ligne sur Internet par la fondation afin de sensibiliser les enfants à ces enjeux environnementaux.

Les élèves ont également montré leur intérêt pour la préservation de la biodiversité en présentant des plantes aromatiques et médicinales qu’ils ont plantées dans l’espace vert de l’école.

map

La princesse Lalla Hasna s’est également enquise des initiatives prises par les élèves pour trier et valoriser les déchets de leur établissement ou pour économiser l’eau dans le jardin de l’école par l’utilisation d’un système d’irrigation localisée avec des bouteilles en PET.

À ce jour, 1.925 écoles sont inscrites à ce réseau, dont 262 arborent le Pavillon Vert ou l’un de ses certificats intermédiaires. Ce réseau représente près de 718.000 éco-écoliers encadrés par 28.765 coordinateurs formés par la fondation et le ministère de l’Éducation nationale.

LIRE AUSSI: