ALGÉRIE
18/11/2018 19h:03 CET

“L’algérie est le pays où les dépenses liées à la santé sont les plus élevées en Afrique” (kerrar)

D’après M. Kerrar, tous les facteurs financiers et humains sont disponibles en Algérie pour améliorer la situation du secteur de la santé.

Anchalee Phanmaha via Getty Images

D’après M. Kerrar, tous les facteurs financiers et humains sont disponibles en Algérie pour améliorer la situation du secteur de la santé.

En Algérie, les dépenses liées à la santé par habitant sont les plus élevées en Afrique, mais le principal problème des établissements de santé dans notre pays est lié au management. C’est ce qu’a déclaré, hier, à Maghreb Emergent Lies Kerrar, responsable au sein de Med investment holding, en marge des travaux de la deuxième édition du séminaire international  « Cœur de l’enfant », organisé les 16   et 17 novembre courant par  la fondation IBNI créée et financée par Med investment holding.

D’après M. Kerrar, tous les facteurs financiers et humains sont disponibles en Algérie pour améliorer la situation du secteur de la santé à condition qu’il y ait un meilleur management des établissements de santé.

« L’Etat dépense beaucoup pour la santé par rapport à tous les pays voisins. Les particuliers eux aussi ont des dépenses importantes en matière de santé », a-t-il signalé précisant que l’Algérie forme de très bons médecins dont un grand nombre exerce, aujourd’hui, dans les plus grands centres chirurgicaux du monde.

« Cependant, nous avons cette perception selon laquelle les Algériens  ne sont pas satisfaits de la prise en charge médicale assurée au niveau des hôpitaux. Il faut donc faire un effort en ce qui concerne le management », a-t-il expliqué.