ALGÉRIE
12/07/2018 15h:54 CET | Actualisé 12/07/2018 15h:58 CET

Agression sur un enfant subsaharien: Bedoui promet une application stricte de la loi

Capture decran

Les éléments de la Sûreté de Annaba ont identifié l’auteur de l’agression physique sur un enfant subsaharien, selon la chaîne de télévision privée Ennahar TV. Le ministre de l’Intérieur Nourreddine Bedoui, en visite de travail à Al Tarf, a affirmé que la loi sera appliquée strictement contre cette personne. 

La vidéo, datant de la saison hivernale mais publiée hier, affiche deux enfants, des migrants sub-sahariens, en train de demander l’aumône dans une station de bus à deux hommes, probablement des conducteurs ou des receveurs.

L’un des deux hommes, après avoir poussé un des deux enfants pour le dissuader de le suivre et lui demander de l’aumône, finit par le gifler violemment en proférant des insultes à son encontre. La victime, tombée par terre, s’est vite relevée, choquée par les rires complices, avant de se mettre à pleurer.

La wilaya de Annaba, où cette vidéo semble avoir été tournée, a vite réagi, annonçant avoir déposé plainte contre l’auteur de cet acte.

 L’homme identifié, Bedoui promet d’appliquer la loi

 Selon la chaîne de télévision Ennahar, les éléments de la Sûreté de Annaba ont identifié l’auteur de cette agression physique sur mineur.

Ses complices, un autre homme qui embêtait l’un des deux enfants subsahariens et celui qui filmait cette vidéo, “ont également été identifiés”, selon la même source.

Contactée par le HuffPost Algérie, la Sûreté de la wilaya de Annaba a toutefois refusé de confirmer cette information, précisant que “l’enquête suit toujours son cours”.

 Leur identification intervient quelques quarts d’heure après la déclaration du ministre de l’Intérieur, Nourredine Bedoui, qui, en visite de travail dans la wilaya de Tarf, a affirmé que la loi sera strictement appliquée contre les auteurs de cet acte jugé “ignoble” par plusieurs associations.