MAROC
06/07/2018 11h:00 CET

La Voie lactée a été percutée par une "galaxie saucisse" il y a 8 milliards d'années

Et il reste des morceaux un peu partout.

V BELOKUROV

ESPACE - Il y a environ 8 à 10 milliards d’années, il est arrivé quelque chose de très rare à la Voie lactée. Elle est rentrée en collision avec une autre galaxie, plus petite. Une galaxie “saucisse” (il y a une explication à ce nom choisi par les scientifiques).

Ce sont les conclusions d’une série de cinq articles publiés dans diverses revues scientifiques, annonce l’université Carnegie Mellon ce mercredi 4 juillet. Ce n’est pas la seule fois que des galaxies naines ont été absorbées par la Voie lactée. Mais celle-ci était particulièrement grosse: 10 milliards de fois la masse du Soleil, 100 fois plus importante que la galaxie naine du Sagittaire, qui a rencontré la nôtre il y a des milliards d’années.

Ce choc a modifié à jamais la Voie lactée, lui donnant sa forme actuelle et fournissant de la matière pour la formation d’étoiles au sein de notre galaxie, rapporte New Scientist.

Des débris en forme de saucisse

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé le mouvement des étoiles qui composent la Voie lactée grâce à l’observatoire spatial européen Gaia. Et ils ont repéré que certaines étoiles se déplaçaient étrangement. 

“La collision a déchiqueté la galaxie naine, laissant ses étoiles se déplacer dans des orbites” bien spécifiques, précise dans un communiqué Vasiuly Belokurov, l’un des auteurs de ces études. Pour faire simple, la vitesse de ces orbites leur donne une forme de saucisse.

V BELOKUROV CAMBRIDGE UK AND GAIA/ESA
Sur ce graphique, le disque galactique est visible en haut, en bleu. La partie basse montre que les étoiles provenant de la galaxie saucisse bougent différemment dans l'espace.

D’après les calculs des chercheurs, cela démontre que la galaxie saucisse a percuté la Voie lactée de plein fouet et a été tout bonnement absorbée par celle-ci.

Selon les simulations réalisées dans le cadre d’un des articles publiés, voilà ce qui a dû se passer. En noir, au centre, la Voie lactée. Le point rouge représente la galaxie saucisse:

Cette collision permettrait, selon les chercheurs, d’expliquer un peu mieux certaines caractéristiques de la Voie lactée. Ainsi, les restes de cette galaxie naine auraient participé à créer à la fois le renflement de notre galaxie (son centre), mais aussi le “halo stellaire”, soit les étoiles qui ne sont pas situées directement dans le disque mais sur une forme de sphère, tout autour.

Il faudra bien sûr d’autres études pour confirmer la théorie des chercheurs. Mais les auteurs sont plutôt optimistes sur le fait que l’analyse en détail d’étoiles bien spécifiques permettra de valider ou d’infirmer leurs conclusions.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.