ALGÉRIE
30/10/2018 16h:03 CET | Actualisé 30/10/2018 16h:08 CET

La Tunisie et l'Algérie prévoient de créer des points de passage communs aux frontières

DR

L’Algérie et la Tunisie envisagent de créer des points de passage communs à leurs frontières communes, à en croire le contrôleur général des Douanes tunisiennes, Mohamed-Maher Kherrat.

Ce dernier, qui intervenait lors d’une rencontre avec le directeur général des Douanes algériennes, Farouk Bahamid, au niveau du poste frontalier d’Oum T’boul, dans la wilaya El Tarf, a évoqué ce projet, expliquant que les points de passage communs “devraient simplifier davantage les procédures de traitement des voyageurs dans les deux sens et faciliter les échanges commerciaux”.

Cité par l’APS, le même responsable a également évoqué avec son homologue algérien le partage des donnée entre les postes frontaliers algériens et tunisiens.

Farouk Bahamid a déclaré à ce sujet que ce partage va assurer une gestion “coordonnée des frontières et permettre de lutter efficacement contre les différents fléaux portant préjudices à l’économie nationale des deux pays”.

Le DG qui s’est également rendu au poste frontalier tunisien Melloula, où des explications sur le traitement et la prise en charge des voyageurs lui ont été fournies, a par ailleurs indiqué que le poste frontalier d’Oum T’boul sera doté en 2019 d’un scanner fonctionnant aux rayons X au même titre que 6 autres postes frontaliers de l’Est du pays.

Selon les chiffres dévoilés par le DG des Douanes algériennes, le poste frontalier d’Oum T’boul a traité depuis janvier dernier,le transit de plus de 2 millions de voyageurs.