TUNISIE
14/10/2019 15h:09 CET

La Tunisie déposera, mardi, son document d’adhésion à la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants

La ratification de cette convention permettra de prendre les dispositions législatives nécessaires pour interdire toute forme d’exploitation et d’agression sexuelle des enfants

Huffpost MG
Naziha Laabidi, ministre de la femme, de la famille et de l'enfance

La Tunisie, représentée par sa ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors, Néziha Laabidi, déposera, mardi 15 octobre, le document de son adhésion à la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels (Lanzarote), au siège du Conseil à Strasbourg en France, selon un communiqué publié par le ministère sur sa page officielle Facebook.

Entrée en vigueur en juillet 2007, la Convention de Lanzarote vise à protéger les jeunes des abus sexuels, de la prostitution et de la pédopornographie en incriminant l’usage des technologies modernes à des fins pareilles.

Cet objectif doit être atteint moyennant des instruments juridiques plus adaptés, la coopération internationale et une coordination nationale, ainsi que des mesures de prévention systématiques.

La ratification de cette convention permettra de prendre les dispositions législatives nécessaires pour interdire toute forme d’exploitation et d’agression sexuelle des enfants, outre le renforcement de leurs capacités mentales pour leur permettre de se protéger contre de tels actes,et l’organisation de campagnes de sensibilisation sur ce sujet.

A noter que le Parlement tunisien a adopté la loi relative à l’adhésion de la Tunisie à la Convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels le 02 janvier 2018.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.