TUNISIE
28/06/2019 20h:06 CET

La Tunisie arrache le match nul face au Mali, du mieux dans le jeu

La Tunisie reste en course à la qualif'

FADEL SENNA via Getty Images

Déjà accrochée par l’Angola mardi, la Tunisie n’a pu faire mieux qu’un deuxième match nul (1-1) face aux maliens pour le compte de la deuxième journée du Groupe E de la Coupe d’Afrique des Nations.

Un match au parfum de nostalgie pour le coach de la Tunisie, Alain Giresse, qui retrouve le Mali dont il a été sélectionneur de 2010 à 2012, puis de 2015 à 2017. 

Entrés rapidement dans la rencontre, les Aigles se sont procuré de belles opportunités, dès l’entame du match par l’intermédiaire de Wahbi Khazri sur coup-franc, qui trouve la transversale (5e). 

Nouvelle tentative deux minutes plus tard pour le stéphanois, tentant un lobe audacieux à 45 mètres du but adverse, qui est dévié par le gardien malien Djigui Diarra. La Tunisie s’est montrée percutante sans pour autant parvenir à concrétiser ses occasions.

Après une première période partagée et animée, les deux formations se quittent sur un score nul et vierge de 0 à 0.

Au retour des vestiaires, les tunisiens essaient de faire la différence, par l’intermédiaire de Yassine Khenissi à la 57ème minute, dont la tête passe tout juste au-dessus des buts maliens.

L’énorme bourde du gardien Mouez Hassen

Le premier temps fort intervient à la 60ème minute, sur une grosse erreur du gardien Mouez Hassen, qui se loupe totalement sur un corner abordable tiré par Diadie Samassekou, poussant le ballon dans ses propres filets et offrant l’ouverture du score aux maliens.

Titularisé à la place de Farouk Ben Mustapha (écarté pour une faute de main lors du premier match) Alain Giresse avait pris la décision d’aligner Mouez Hassen face au Mali. Coup du sort, le portier tunisien manque complètement sa sortie, permettant aux maliens de mener 1 à 0.

Heureusement pour la Tunisie, Wahbi Khazri délivre les siens en égalisant sur coup franc à la 70ème minute, juste après l’entrée de Chaouat, trompant Diarra et permettant par la même occasion aux tunisiens de rester dans la course.

Les deux équipes se quittent sur un match nul. Le Mali, avec 4 points, reste en tête du groupe et entrevoit les huitièmes de finale. Dos au mur, les Aigles de Carthage devront quant à eux s’imposer impérativement face à la Mauritanie mardi prochain, afin d’espérer poursuivre leur aventure égyptienne. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.