MAROC
16/09/2019 10h:57 CET

La toile réagit à la fin des fiches dans les aéroports

Votre stylo ne vous servira plus qu'à faire des mots-fléchés.

RAM

AÉROPORT - La fin d’une époque. A partir de ce lundi 16 septembre, les voyageurs n’auront plus à remplir les fiches avant de passer le contrôle des passeports. 

“Cette mesure, concernera, dans un premier temps, les postes frontières terrestres et aériens, à savoir, les aéroports et les points frontaliers terrestres”, explique une “source sécuritaire” à la MAP.  Au niveau des ports, cette fiche restera en vigueur durant une période supplémentaire de près de deux mois, “dans l’attente de la mise en place d’une plateforme informatique à bord des navires, une opération qui se fait en coordination avec les compagnies maritimes concernées”.

Une mesure qui, selon la même source, “s’inscrit dans le cadre des efforts des services de sécurité visant à faciliter les procédures de voyage et à fluidifier davantage le passage au niveau des postes frontières, outre la réduction du temps de contrôle”.

Le nouveau système informatisé de gestion des postes-frontières, connu sous l’appellation SGPF, qui permet la lecture numérique des passeports et la détection des documents falsifiés, enregistrera directement les informations personnelles dans les bases de données, précise la MAP.

Capture d'écran
fiche d'embarquement aéroport

“Décision historique”

Sur le web, la nouvelle a été accueillie avec soulagement et un brin d’humour. Il faut dire qu’en plus d’être “peu écologiques”, ces fiches s’étaient transformées en véritable galère, pour les passagers.

Si certains se réjouissent de la fin d’un symbole d’une bureaucratie vieillissante, d’autres sont soulagés à l’idée de plus avoir à demander désespérément un stylo auprès de voyageurs compréhensifs, certes, mais très pressés.