MAROC
02/12/2018 09h:45 CET | Actualisé 02/12/2018 09h:45 CET

La terrasse d'observation de la tour MahaNakhon est déconseillé si vous avez le vertige

À 314 mètres au-dessus de Bangkok, sur une surface vitrée, il ne faut pas avoir peur du vide.

ARCHITECTURE - Si vous avez le vertige, passez votre chemin. Le 18 novembre, la terrasse d’observation de la MahaNakhon, la plus haute tour de Bangkok, a ouvert ses portes au public. Et si la vue vaut le détour, elle risque aussi de provoquer quelques battements de cœur un peu rapides.

La tour en elle-même a été inaugurée en 2016. Conçue par le groupe français Bouygues, elle culmine à 314 mètres dans la capitale thaïlandaise. Et désormais, les visiteurs peuvent profiter de toute sa hauteur et d’une vue à 360 degrés en s’installant sur la terrasse d’observation au sol vitré, qui occupe le 77e et dernier étage du bâtiment.

ASSOCIATED PRESS
ASSOCIATED PRESS

La tour se partage entre bureaux d’entreprises, commerces et appartements de luxe.

Sa forme particulière, avec un “ruban de pixels” qui en fait le tour, en a fait une prouesse architecturale puisque les blocs qui composent les “pixels” n’ont en effet aucun support direct et sont maintenus par des câbles. “C’est la première fois que nous avons eu affaire à une construction d’une telle complexité structurelle” a d’ailleurs expliqué Jean-Marie Verbrugghe, directeur général de Bouygues-Thaï sur le site Chroniques-architecture.

STEPHEN J. BOITANO VIA GETTY IMAGES
BANGKOK, THAILAND - 2016/08/29: MahaNakhon building in the Silom district of Bangkok lights up during an inauguration show. It is The tallest building (317 meters or 1,040 feet), was officially launched with lights and music. (Photo by Stephen J. Boitano/LightRocket via Getty Images)

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost France.