MAROC
09/07/2018 17h:20 CET

La Supercoupe d’Espagne se jouera en un seul match et très probablement à Tanger

Au lieu de deux matchs aller et retour.

Aitor Alcalde Colomer via Getty Images

SPORT - La prochaine Supercoupe d’Espagne de football devant opposer les clubs du FC Barcelone et du FC Séville se jouera en un seul match et très probablement dans le stade de Tanger, a indiqué lundi la Fédération royale espagnole de football (RFEF).

“La 23ème finale de la Supercoupe d’Espagne se disputera exceptionnellement en un seul match, le 12 août prochain, et dans un terrain neutre”, a précisé la RFEF dans un communiqué rendu public à l’issue d’une réunion de son comité de direction.

Lors de cette réunion, “la RFEF a proposé le ville de Tanger pour accueillir ce match” vu notamment “les conditions climatiques optimales” qu’elle offre, ainsi que la facilité d’obtenir les entrées à ce match depuis l’Espagne via Internet, a indiqué le président de la fédération espagnole, Luis Rubiales, cité dans le communiqué.

Ce dernier a relevé, lors d’une conférence de presse, qu’il faut désormais demander l’accord de la FIFA et que les démarches nécessaires soient entreprises pour que la finale de la Supercoupe puisse se jouer dans le stade de Tanger. 

Il a fait savoir qu’aussi bien La Liga que l’Association des footballeurs espagnols (AFE) ont soutenu la décision prise par le comité de direction de la RFEF de jouer ce match dans un stade neutre et à Tanger.

“Nous avons cherché d’autres lieux dans les villes de Madrid et Valence, mais nous voulons nous assurer que les gradins soient pleins. Nous aurions pu opter pour une ville plus petite, mais la compensation économique ne serait pas le même”, a conclu le président de la RFEF.

Si les Barcelonais avaient répondu favorablement à cette décision envisagée la semaine dernière, du côté de Séville, les dirigeants du club réclamaient une finale en deux matchs aller et retour, comme cela a toujours été le cas pour la Supercoupe. 

Le président du FC Séville, José Castro, a notamment mis en avant ses propres engagements personnels avec ses partenaires, à qui il avait promis un match dans l’enceinte du stade Sanchez Pizjuan, à Séville. Si le match n’a pas lieu, cela risque de nuire à la santé économique du club sévillan, étant donné que la rencontre était incluse dans les abonnements, avait-il souligné.

Depuis 1982, la Supercoupe d’Espagne est une compétition qui oppose le vainqueur du Championnat d’Espagne (FC Barcelone en 2018) au vainqueur de la Coupe d’Espagne (FC Séville en 2018). Elle est généralement disputée en deux matchs aller et retour. Cette année, pour la première fois, elle devrait donc se faire en terrain neutre au Maroc.