24/12/2018 14h:42 CET | Actualisé 24/12/2018 14h:45 CET

La Royal Air Maroc reçoit son premier Boeing 737 MAX

La capacité d’accueil de ce nouvel avion est de 178 passagers.

Boeing Airplanes/Twitter

AÉRONAUTIQUE - Après la réception, la semaine dernière, d’un premier Boeing 787-9 Dreamliner, la Royal Air Maroc enrichit sa flotte en travaillant avec le constructeur américain Boeing. La compagnie marocaine a ainsi acquis, ce 22 décembre, le premier des quatre 737 MAX 8 qu’elle a commandés.

“Les nouveaux appareils 737 MAX viennent renforcer notre flotte moyen-courrier qui constitue l’épine dorsale de la flotte de Royal Air Maroc. Le choix de cet avion s’inscrit dans la poursuite de notre stratégie d’expansion et de modernisation continue de notre flotte”, a souligné Abdelhamid Addou, président directeur général de Royal Air Maroc. “Cela intervient quelques jours seulement après l’annonce de l’invitation faite à Royal Air Maroc de rejoindre la plus prestigieuse Alliance Oneworld et contribuera à renforcer davantage la position de leader sur le continent, pour notre pays et Royal Air Maroc”, a-t-il ajouté.

Sur les réseaux sociaux, Boeing partagent des photos de l’avion et se félicite de cette nouvelle acquisition, après celle du 787-9 Dreamliner:

Le 737 MAX va plus loin et consomme moins

“Le 737 MAX bénéficie d’éléments au niveau de la cellule, qui améliorent les performances et réduisent les coûts d’exploitation. Cet appareil intègre également une motorisation conçue pour réduire son empreinte sonore. Par rapport au modèle 737 précédent, le MAX 8 peut parcourir 1.112 kilomètres supplémentaires tout en consommant 14% de carburant en moins”, souligne Boeing dans son communiqué. La capacité d’accueil de ce nouvel avion, divisé en deux classes, est de 178 passager. Le Boeing 737 MAX peut parcourir jusqu’à 6.570 kilomètres.

La RAM prévoit d’exploiter ce nouveau modèle entre “Casablanca et Accra (Ghana), Lagos (Nigeria), Londres-Heathrow (Angleterre), Bologne (Italie) ou encore Paris (Orly et Roissy-Charles de Gaulle)”. Trois 787-9 viendront également compléter les commandes passées par la RAM au cours des prochains mois.