TUNISIE
04/09/2019 17h:48 CET

La reprise de l’exportation du phosphate redynamise le port de Gabès

Le nombre de cargos accostant au port de Gabès n'a jamais été aussi haut depuis 2011.

Ridha Hajjaji via Getty Images
Port de Zarat, Gabes, Tunisie

Quarante-quatre cargos commerciaux ont accosté au port commercial de Gabès durant le mois d’août 2019, un chiffre jamais atteint dans ce port depuis 2011, selon Khemaïes Ouerfelli, commandant du port.

L’amélioration de l’activité du port, qui reçoit en moyenne entre 18 et 30 cargos par mois, est attribuée à la reprise progressive des exportations de dioxyde de phosphate et autres produits chimiques provenant de la transformation de phosphate destinée à l’agriculture. La relance de l’activité s’explique, aussi, par l’exportation de gypse.

Les cargos qui quittent le port se dirigent vers de nombreux pays d’Asie orientale, notamment la Chine, Singapour, Turquie, ainsi que d’Afrique de l’Ouest et autres.

Le Chiffre d’affaires du port a atteint, durant l’année dernière, 3,2 millions de tonnes, réparties entre 60% d’importations et 40% d’exportations, sachant que les matières importées à travers ce port, sont destinées à l’industrialisation ou à la transformation, à l’échelle régionale, pour être exportées avec une valeur ajoutée.

Le port commercial de Gabès, qui a été renforcé par une nouvelle ligne maritime pour le transport de conteneurs, est le plus important port commercial de Tunisie au niveau de la profondeur du bassin (12,5 mètres), ce qui l’habilite à accueillir des navires de 300 mètres de long.

Il dispose d’un fort rendement en manutention et d’un stock foncier de 18 hectares, ce qui lui permet d’absorber de nouvelles activités.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.