MAROC
06/03/2019 16h:00 CET

Royal Air Maroc a fermé sa liaison Casablanca-N'Djaména-Nairobi

Elle était la seule compagnie à proposer cette liaison directe sur le marché.

rebius via Getty Images

VOYAGES - Annoncée il y a quelques jours par des médias, la suppression de la liaison Casablanca-N’Djaména-Nairobi (Maroc-Tchad-Kenya) opérée par Royal Air Maroc est effective depuis le 2 mars. La RAM quitte temporairement l’Afrique de l’Est.

Cette décision a été prise par la compagnie en vue d’un “repositionnement stratégique sur des lignes plus profitables”, explique au HuffPost Maroc Othman Baba, responsable pays de la RAM au Kenya. “Depuis son lancement il y a trois ans, les retours sur investissements, qu’ils soient commerciaux ou marketing, ne sont pas à la hauteur”, ajoute-t-il.

Cette fermeture est “temporaire”. Elle ne veut en rien dire que la RAM écarte définitivement l’Afrique de l’Est de son plan de développement, rassure Othman Baba. “Dans l’industrie aéronautique ou de l’aviation, il est tout à fait normal qu’une compagnie puisse se retirer temporairement”, le temps de développer une nouvelle approche. Le responsable pays prend l’exemple de Air France. La compagnie française est revenue au Kenya en mars 2018, après 10 ans d’absence. “C’est un ajustement en fonction des conjonctures”, conclut-il. 

La Royal Air Maroc a ouvert la ligne directe Casablanca-N’Djaména-Nairobi en 2016. Elle était la seule compagnie à proposer cette liaison sur le marché, rappelle le site kenyan Business Daily Africa.