ALGÉRIE
21/07/2019 12h:39 CET

La plateforme de voitures de transport avec chauffeur Heetch s’installe en Algérie

BERTRAND GUAY via Getty Images

La start-up française de transport entre particuliers Heetch, devenue au fil des ans une plateforme de voitures de transport avec chauffeur (VTC) s’implante en Algérie, apprend-on.

Après avoir lancé ses activités au Maroc début 2018, Heetch étend sa présence dans la région. Comme deuxième destination au Maghreb, Heetch a opté pour l’Algérie en lançant Heetch El Djazair. “Le Maghreb et l’Afrique francophone représentent de magnifiques opportunités pour Heetch. Sur des villes en fortes croissance et aux infrastructures de transport public réduites, nous avons la possibilité de contribuer à améliorer la mobilité des citadins. Puisque nous sommes une entreprise européenne, nous faisons toujours le choix de nous associer avec un entrepreneur local afin de créer une entreprise locale, plus à même de comprendre le marché, la culture et les enjeux locaux”, explique Teddy Pellerin, Président et cofondateur de Heetch


Arrivant sur un marché où s’activent déjà des entreprises offrant les même services, Heetch veut se démarquer avec la fiabilité de l’application le rapport de confiance et de convivialité avec ses chauffeurs. Ces derniers bénéficieront d’une formation lors de leur inscription tant à l’utilisation de l’application qu’au savoir-être nécessaire pour entretenir une relation de qualité avec les passagers.. 

Cette implantation en Algérie se fait conformément à la règle du 49-51 régissant l’investissement étranger en Algérie avec un partenaire algérien connu dans le domaine du digital en l’occurrence Nassim Lounes.

 

Pour fêter son début d’exploitation en Algérie, Heetch propose aux Algérois de se déplacer gratuitement les 23 et 24 juillet. De plus, Heetch ne prélèvera aucune commission à ses chauffeurs partenaires jusqu’à la fin septembre de l’année en cours.