LES BLOGS
16/10/2019 10h:07 CET | Actualisé 16/10/2019 10h:07 CET

La Palestine est chère mais mon pays l'est encore plus!

Les islamistes et les nationalistes arabes sont les premiers à avoir vendu sa cause et fait de la souffrance de son peuple un fonds de commerce bien lucratif.

Anis Mili / Reuters
Photo d'illustration

Nous avons Kandahar au mont Chaambi, nous avons Gaza au nord-ouest qui vit sous l’embargo de l’oubli et de la pauvreté (تهميش), nous avons la faim “subsaharienne” dans des régions entières à une couleur de peau près.

Il y a quelques années, le parti islamiste au pouvoir avait envoyé des tonnes de médicaments au Hamas et je regardais ça ébahi, triste de me rappeler les centaines d’enfants que j’avais examinés à l’intérieur de la Tunisie et qui n’avaient pas un cachet de paracétamol. Malheureux de voir ces élèves souvent à 100 et 120 kilomètres des caméras myopes de la capitale qui n’ont pas accès aux soins et qui arrivent balafrés portant les traces de leurs convulsions sur le chemin de l’école au bord de la route sans aucun traitement de fond (déserts médicaux).

La Palestine m’est chère et je suis même interdit de voyage dans cette région du monde pour de multiples écrits de soutien à son peuple colonisé par un État terroriste. On avait même tout fait dans le cadre associatif pour inviter des collégiennes de Jérusalem en Tunisie et briser les barrières (blocage financier et administratif de dernière minute), mais je le dis en connaissance de cause, loin des slogans électoralistes et populistes: La Tunisie a besoin de nous d’abord!

Arrêtez de vendre la Palestine! Les islamistes et les nationalistes arabes sont les premiers à avoir vendu sa cause et fait de la souffrance de son peuple un fonds de commerce bien lucratif. Notre Palestine n’est pas la votre et vous ne réussirez jamais à chasser nos regards et les détourner de nos vrais malheurs!

Je sillonne la Tunisie et je vois de près la misère assassiner mes compatriotes et la maladie tirer à bout portant sur nos enfants!

Pansons nos blessures et construisons une nation forte. À ce moment-là, nous pourrons aider les autres. الخيانة العظمى هي خيانة هذا الوطن و خيانة الشعب بشعارات وهميّة. Vive la Tunisie d’abord et Vive la Palestine après!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.