MAROC
11/07/2018 09h:53 CET

La moustache d'Adil Rami, nouveau porte-bonheur des Bleus

Certains joueurs ont pris l'habitude de toucher les bacchantes du défenseur central des Bleus avant chaque match.

Michael Regan - FIFA via Getty Images

COUPE DU MONDE - Mieux qu’une patte de lapin ou qu’un trèfle à quatre feuilles. Et si le magnifique parcours de l’équipe de France jusqu’en finale de Coupe du monde était lié à la moustache d’Adil Rami?

Après le mythique bisou sur le crâne de Fabien Barthez par Laurent Blanc en 1998, les Bleus version 2018 semblent avoir trouvé leur nouveau rituel fétiche. Vainqueurs de la Belgique (1-0) en demi-finale du Mondial, ce mardi 10 juillet, l’équipe de France s’en est remis à la moustache de son défenseur Adil Rami avant le match.

Un rituel mis en place depuis les huitièmes de finale par Kylian Mbappé (auteur d’un doublé contre l’Argentine) et qui sourit plutôt aux Bleus. Depuis, Antoine Griezmann a pris l’habitude de le faire avant chaque match des Bleus dans la compétition (contre l’Uruguay et la Belgique).

Sur TF1, après la victoire des Bleus contre les Diables rouges, Adil Rami a été interrogé sur cette drôle d’habitude: “Ils étaient cinq ou six à la toucher ce soir. Ce qui est important, c’est qu’ils veulent désormais que je la lisse et que je la mette bien”.

Le joueur de l’OM, seul joueur avec le troisième gardien Alphone Aréola qui n’a pas joué une minute dans la compétition, va avoir le temps de peaufiner son style avant la finale qui aura lieu ce dimanche 15 juillet.

Après le match face à la Belgique, Antoine Griezmann a annoncé au micro de TF1 qu’il recommencerait avant l’ultime match de cette compétition en Russie.

 Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.