MAROC
18/02/2019 11h:50 CET | Actualisé 18/02/2019 15h:22 CET

La ministre indienne des Affaires étrangères a rencontré El Othmani à Rabat

Avec Nasser Bourita, elle s'est engagée dans la lutte antiterroriste.

Raveesh Kumar/Twitter
Sushma Swaraj et Saad-Eddine El Othmani.

COOPÉRATION - En tournée dans trois pays, la ministre indienne des Affaires étrangères, Sushma Swaraj, est au Maroc pour une visite officielle de deux jours depuis ce 17 février. Objectifs: renforcer l’engagement de l’Inde envers le royaume et mener des discussions approfondies sur des questions bilatérales, régionales et mondiales. La ministre a rencontré le chef du gouvernement marocain, Saad-Eddine El Othmani et le président de la Chambre des représentants du Parlement, Habib El Malki.

Avec El Othmani, Sushma Swaraj a abordé un enjeu important dans les deux pays, le terrorisme. “Sushma Swaraj donne le coup d’envoi de la visite du Maroc avec une rencontre importante avec le chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani. Discussion des mesures à prendre pour élargir les liens, notamment en approfondissant le contenu stratégique grâce à la coopération dans des domaines tels que la lutte contre le terrorisme”, écrit le porte parole du ministère des affaires étrangères indien sur Twitter.

A cause du terrorisme, Sushma Swaraj a d’ailleurs failli annuler sa visite au Maroc. Le 14 février, un attentat dans la région de Cachemire a tué au moins 41 membres des forces de sécurité indiennes.

Plus tard, comme il était indiqué dans son programme, la ministre a tenu une réunion avec Habib El Malki, président de la Chambre des représentants du Parlement pour “rapprocher les peuples des deux pays”. 

“Rapprocher les peuples des deux pays. EAM @SushmaSwaraj en appelle au président de la Chambre des représentants du parlement #Marocain, Habib El Malki. Discussion sur le renforcement de la coopération entre les parlements des deux pays comme moyen de consolider davantage notre coopération”.

Engagement antiterroriste avec Nasser Bourita

Avant de se rendre en Espagne où elle est attendue, Sushma Swaraj s’est rendue au Mausolée Mohammed V pour un hommage. Elle a ensuite rencontré son homologue marocain Nasser Bourita, à qui elle a remis une lettre adressée au roi Mohammed VI.

Les deux ministres des Affaires étrangères ont signé quatre accords “dans les domaines de la lutte antiterroriste, l’assouplissement des restrictions sur les visas d’affaires, le logement et les questions de peuplement humain et de jeunesse”, rapporte le porte-parole du ministère indien. Ils ont également abordé “le renforcement de la coopération dans le commerce et l’investissement, la défense et la sécurité, le tourisme, la culture et les questions consulaires”.

Pour renforcer la lutte antiterroriste, Nasser Bourita et Sushma Swaraj ont décidé de créer un groupe de travail conjoint “pour élaborer une approche globale de lutte contre le terrorisme, y compris le terrorisme transfrontalier, le financement du terrorisme et le recrutement de terroristes”.

Un peu plus tôt, la ministre a également discuté avec la communauté indienne du Maroc au travers une conférence interactive. Le chanteur marocain Nasr Megri était invité pour une pause musicale, durant laquelle il a interprété sa chanson “Vaishnav Jan To” sortie en l’honneur du 150ème anniversaire de Gandhi. D’après un média national indien, le passage est devenu viral et cette “chanson a gagné le cœur des Indiens”.