ALGÉRIE
05/08/2019 13h:02 CET

La ministre de la Culture de nouveau huée par le public à Djemila

La ministre de la Culture Meriem Merdaci a de nouveau été huée par le public, cette fois à l’ouverture du festival de Djemila à Sétif. Dès sa montée sur scène dimanche 4 août pour prononcer un mot, des voix se sont élevées pour scander “klitou leblad ya sarraqine” (Vous avez bouffer le pays, bande de voleurs). 

 

Le mot de la ministre la semaine dernière au festival de Timgad a également été interrompu par le public qui scandait des slogans hostiles à Mme Merdaci et au gouvernement Bedoui.

De nombreux ministres, walis et autres responsables ont subi le même sort, certains on même été obligés d’annuler leurs visites sur le terrain faute de pouvoir faire face à des manifestants qui les rejettent.

Les manifestations pour un changement démocratique qui se poursuivent en Algérie depuis le 22 février exigent, entre autres, le départ du gouvernement Bedoui et de toutes les figures du régime.